La Société des musées du Québec récompense le Centre d'art Diane-Dufresne

Le Centre d’art Diane-Dufresne a reçu, hier soir, à Québec, le Prix Excellence (catégorie 4) de la Société des musées du Québec pour l’exposition Jean-Claude Poitras : Sur le Chemin du Roy, au fil de mes escales.

Le Centre d'art Diane-Dufresne, lauréat du Prix Excellence 2018 de la Société des musées du Québec. Photo : Marion Desjardins © SMQ.

Ce prix est une consécration pour le jeune centre d’art de Repentigny.

L’exposition rétrospective de Jean-Claude Poitras, présentée pendant l’été 2017, a été accompagnée d’un déploiement des arts dans toute la ville : le sceau Poitras était tapissé dans les rues, des collaborations gastronomiques avec les restaurateurs avoisinants ont été mises sur pied et de nombreux ateliers et conférences en lien avec l’exposition ont vu le jour.

Or, le Prix Excellence vise à récompenser une initiative qui surpasse les standards de la pratique muséale tant pour son contenu que pour sa forme et le jury a reconnu que ce projet, misant sur une accessibilité élargie aux arts visuels, avait su mobiliser toute une communauté autour de l’institution.

« Depuis son inauguration en 2015, le Centre d’art Diane-Dufresne a su se démarquer grâce à ses initiatives originales et inclusives qui misent sur la rencontre entre l’art et les citoyens. En effet, le centre d’art n’est pas seulement un lieu d’exposition, c’est l’épicentre d’une programmation artistique ambitieuse qui a vocation à être diffusée dans toute la ville », explique Mme Chantal Deschamps, mairesse de Repentigny.

C’est le troisième prix que le Centre d’art Diane-Dufresne reçoit cette année pour son travail exceptionnel. En effet, la Ville de Repentigny a reçu le Prix Culture et développement du Réseau Les Arts et la ville pour l’Été Poitras et la Plume d’or de l’ACMQ pour la campagne de promotion entourant l’Été Poitras.

Une reconnaissance provinciale

Les prix de la Société des musées du Québec visent à récompenser l’excellence de la pratique muséale au Québec et mettre à l’honneur les réalisations de ses membres qui ont contribué à l’avancement de la muséologie québécoise.

La culture, au cœur de la ville

La Ville de Repentigny a adopté sa première politique culturelle en 2003. Puis, en 2017, une nouvelle version actualisée a vu le jour avec pour objectifs de rendre la culture accessible à tous, de faire de Repentigny un pôle culturel régional et de la culture un levier de développement économique.