Repentigny va de l’avant avec l’implantation de la collecte des matières organiques

Dès octobre 2018


Repentigny, le 15 décembre 2017 — La mairesse de la Ville de Repentigny, Mme Chantal Deschamps, est fière d’annoncer le déploiement d’une troisième voie de collecte sur le territoire à compter d’octobre 2018.

« La gestion des matières résiduelles est un enjeu de société majeur dont les impacts transcendent les limites de chaque territoire. En emboîtant le pas vers la collecte à trois voies, nous réaffirmons non seulement notre volonté de placer le développement durable au cœur de chacune de nos actions, mais également notre désir de joindre cet effort collectif de protection et de mise en valeur de notre environnement », indique Mme Deschamps. En effet, en plus de donner une deuxième vie aux résidus alimentaires et aux résidus verts, la collecte des matières organiques permet de diminuer les émissions de gaz à effet de serre provenant de l’enfouissement des résidus organiques.

Dans la foulée de la Politique environnementale

Rappelons qu’en 2016, la Ville de Repentigny avait mené un sondage auprès de ses citoyens dans le cadre de la refonte de sa Politique environnementale et que l’implantation de la collecte des matières organiques figurait comme une priorité chez la majorité des répondants. D’ailleurs, on estime qu’à Repentigny, les matières organiques représentent environ 53 % des déchets résidentiels générés.

« Les citoyennes et les citoyens sont aujourd’hui très sensibles aux initiatives écoresponsables et les intègrent de plus en plus à leur quotidien. Leur collaboration est essentielle à la réussite de ce projet et c’est pourquoi nous nous engageons à leur offrir tout l’accompagnement nécessaire afin que la transition s’effectue simplement et efficacement », explique le conseiller municipal et président de la commission Environnement et développement durable, M. Raymond Hénault.

Une vaste campagne de communication sera ainsi déployée au cours des prochains mois afin de sensibiliser, d’éduquer et d’informer les Repentignoises et les Repentignois quant à l’arrivée du bac brun sur le territoire. Surveillez le site internet de la Ville pour tous les détails.

Déploiement en deux phases

Afin de faciliter le bon déroulement de l’implantation, la collecte des matières organiques sera déployée en deux phases. Les habitations de huit logements et moins, les écoles, les garderies, les édifices municipaux et environ un tiers des institutions, des commerces et des industries (ICI) seront d’abord desservis dès octobre 2018. Puis, en 2019, viendront les habitations de neuf logements et plus et les ICI restants, ce qui complètera le déploiement. Certaines exceptions s’appliqueront.

Repentigny joint le mouvement

De par cette initiative, la Ville de Repentigny s’engage à respecter le Plan métropolitain de gestion des matières résiduelles 2015-2020 (PMGMR) adopté par la Communauté métropolitaine de Montréal en regard de la Politique québécoise de gestion des matières résiduelles, qui prévoit desservir toutes les habitations de huit logements et moins par une collecte des matières organiques d’ici 2020. Ultimement, le PMGMR vise la récupération de 60 % des matières organiques résiduelles du territoire métropolitain d’ici 2025.

Exprimez-vous sur Parlons Repentigny

Les citoyennes et les citoyens qui souhaitent discuter de l’implantation de la collecte des matières organiques et faire valoir leurs idées à la municipalité sont invités à se rendre sur la plateforme Parlons Repentigny où une discussion sur le sujet a déjà été lancée. Visitez le parlonsrepentigny.ca ou téléchargez l’application mobile Parlons Repentigny disponible sur appareils Android et sur iPhone.