Background Image
Previous Page  7 / 32 Next Page
Information
Show Menu
Previous Page 7 / 32 Next Page
Page Background

7

CONTEXTE

Près de 15 ans après l’adoption de la Politique culturelle « Vivre la culture au quotidien », son

renouvellement s’imposait. La culture s’est taillée une place de choix dans le quotidien des

Repentignoises et des Repentignois et a su marquer, par son riche foisonnement, la transformation

de la Ville. Les dernières années constituent une période fertile en projets, lesquels ont mis en

relation « développement culturel » et « développement urbain ». La nouvelle politique s’appuie sur

les acquis, tout en tenant compte des nouvelles réalités.

L’ESPACE CULTUREL DE REPENTIGNY

L’implantation d’un Espace culturel repentignois constitue d’abord et avant tout un

projet unique et rassembleur, un espace citoyen ouvert favorisant le partage, la

découverte, l’échange et le lien social.

Son premier jalon, le Centre d’art Diane-Dufresne, est déjà dûment reconnu

par le milieu culturel repentignois, mais aussi québécois. On le considère

comme un impressionnant pôle de rayonnement culturel. Cité en exemple

pour son architecture ainsi que pour la place qu’il confère à l’art et à la

médiation culturelle dans l’espace public, sa notoriété lui permet de

conquérir de nouveaux publics tout en favorisant la rencontre entre le

citoyen et l’art.

Outre le Centre d’art Diane-Dufresne, l’Espace culturel de Repentigny

comprendra, à terme, une salle de spectacle complémentaire aux

lieux de diffusion existants ainsi que des jardins d’art public.

L’ÉMERGENCE DE NOUVEAUX PARTENARIATS

L’effervescence culturelle des dernières années a multiplié les occasions de tisser des liens tout en stimulant l’émergence

de nouveaux partenariats propices à la création de projets. La notion de synergie s’est élargie : citoyens, organismes,

entreprises, gens d’affaires et instances scolaires et régionales collaborent, interviennent et s’impliquent dans le

développement de la culture à Repentigny. Les partenaires prennent désormais part au développement culturel, et ce,

avec leur savoir et leur expérience.

Marcelle Ferron. Verrière, 1969.

coll. Ville de Repentigny