Background Image
Previous Page  3 / 8 Next Page
Information
Show Menu
Previous Page 3 / 8 Next Page
Page Background

Premier bilan du Comité de révision permanente des dépenses

Des économies de près de 900 000 $

Moins de deux ans après l’annonce de sa

création en décembre 2014, le Comité de

révision permanente des dépenses de la Ville

de Repentigny a récemment fait un bilan très

positif de ses travaux. En effet, les membres de

ce comité ont formulé des recommandations

qui se traduisent aujourd’hui par des

économies annuelles de près de 900 000 $,

tout en assurant l’amélioration continue des

services à la population.

2015 : année charnière

C’est dans un contexte budgétaire particulièrement contraignant

que la mairesse avait annoncé la naissance de ce nouveau comité

ayant pour mission de recommander une stratégie permettant de

contrôler les dépenses et de dégager une marge de manœuvre.

Rappelons que, successivement en 2013 et en 2014, des

modifications majeures dans les transferts aux municipalités

(Pacte fiscal) ont représenté un important manque à gagner de

4,2 M $ pour la Ville de Repentigny.

Des efforts récompensés

Ainsi, les efforts de l’administration, inspirés par les recomman-

dations du Comité de révision permanente des dépenses, ont

contribué à surmonter les contraintes, et ce, sans altérer la

qualité des services aux citoyennes et aux citoyens. Mieux encore :

Repentigny a conclu l’année 2015 en réduisant, une fois de plus, son

endettement net à long terme de 5 621 864 $.

Mais pour y parvenir, il aura d’abord fallu cibler les priorités,

puis procéder à des analyses exhaustives sur les impacts

financiers et humains potentiels des mesures à recommander.

À cet égard, il faut noter qu’une série de mesures implantées

au cours des derniers mois a permis de dégager des économies

annuelles de 885 000 $.

Les prochaines cibles

Bien que satisfait du travail accompli en moins de deux ans,

le président du Comité de révision permanente des dépenses

soutient que d’autres priorités sont l’objet d’analyses.

« Nous évaluons actuellement la pertinence d’une transition des

outils de communication de masse vers le web, en plus d’analyser

différentes mesures d’efficacité énergétique et de nous pencher

sur l’optimisation de notre politique de soutien aux organismes

du milieu afin qu’ils puissent poursuivre efficacement leurs

missions respectives », a expliqué M. Normand Venne, membre

du conseil municipal, également président du Comité exécutif.

Son collègue et membre du Comité de révision permanente des

dépenses, M. Éric Chartré, abonde dans le même sens : « Nous

sommes fiers de constater des résultats tangibles en si peu de

temps. Ces mesures seront maintenues et mises à jour afin

qu’elles demeurent en phase avec les besoins des Repentignoises

et des Repentignois. »

Un processus rigoureux et visionnaire

Rappelons que les travaux du Comité de révision permanente

des dépenses s’inscrivent dans le processus budgétaire de la

Ville de Repentigny.

Une excellente santé financière pour s’épanouir collectivement

Le premier bilan des travaux du Comité de

révision permanente des dépenses renferme

de bonnes nouvelles et confirme l’engagement

de la Ville de Repentigny à maintenir une

excellente santé financière.

La mairesse, Mme Chantal Deschamps, se réjouit des économies

qui ont déjà été réalisées et de celles qui ont été identifiées pour

les prochains exercices financiers. « Si la révision des sources de

revenus à travers le Pacte fiscal s’avère essentielle, l’optimisation

de notre vision en matière de dépenses et d’investissements

s’imposait tout autant. On réalise à quel point le Comité de

révision permanente des dépenses s’avère une composante

déterminante, pour ne pas dire vitale, de notre processus

budgétaire. »

Protéger le budget des familles repentignoises

Elle souligne aussi que, tant la préparation du budget que le

monitorage en continu du tableau de bord financier, sont les

fruits d’une administration fiable. « Face aux imposants défis

budgétaires, nous nous sommes montrés responsables en

faisant preuve d’ingéniosité et de détermination à travers des

mécanismes qui protègent encore mieux le budget des familles

repentignoises: le compte de taxes demeure à un niveau très

compétitif et l’endettement, après être entré en phase de

stabilisation, est désormais en diminution constante depuis

les deux dernières années. Notre excellente santé financière

nous permettra de continuer à nous épanouir collectivement! »,

conclut Mme Deschamps.

Les travaux et les recommandations du Comité de révision permanente des dépenses s’inscrivent dans tout le processus entourant la

préparation annuelle des budgets.

À elle seule, la révision du contrat des matières résiduelles

représente des économies de 400 000 $ à compter de 2017.

Pour la mairesse Chantal Deschamps, le Comité de révision

permanente des dépenses est une composante vitale du processus

budgétaire.

«

Le Comité de révision permanente

des dépenses s’avère une composante

déterminante, pour ne pas dire vitale,

de notre processus budgétaire.

»

Chantal Deschamps

Volume 14 • Numéro 6 Août/septembre 2016

ville.repentigny.qc.ca

Page 3

Des mesures qui rapportent

• L’informatisation de la carte des compteurs d’eau, permettant d’optimiser les opérations de saisie, représente une économie annuelle de 35 000 $;

• Les modifications importantes au devis des assurances collectives vont générer plus de 400 000 $ d’économies au cours des 5 prochaines années;

• La réorganisation du contrat de gestion des matières résiduelles représente une économie de plus de 400 000 $, et ce, dès 2017;

• La révision de l’ensemble des politiques internes résulte en une économie annuelle de plus de 15 000 $;

• Les changements apportés dans les contrats de téléphonie cellulaire et fixe et l’utilisation des services d’achats regroupés ont permis de réaliser une économie

annuelle de 35 000 $.