Background Image
Previous Page  2 / 8 Next Page
Information
Show Menu
Previous Page 2 / 8 Next Page
Page Background

Mot de la

MAIRESSE

Regard sur notre

culture

Rêver, créer, partager

Le médialab devient Créalab

Le nouveau médialab de Repentigny, devenu

Créalab, n’est plus un projet du futur.

Inauguré officiellement le 20 avril, il est fin

prêt à accueillir sa clientèle. Les portes des

infinies possibilités de la technologie sont

toutes grandes ouvertes aux adolescents et

aux jeunes entrepreneurs!

Entre les sciences et les arts

L’inauguration du Créalab met en lumière l’implication des

jeunes Repentignois. Dès l’annonce de ce projet, ils ont été

partie prenante du processus de décision grâce à la création

d’un Conseil des ados. Ainsi, ils ont pu donner leurs idées pour

orienter le développement du projet, allant de la définition des

espaces à la validation du choix des technologies. Ils ont même

eu la chance de participer au déballage des équipements au fur

et à mesure de leur réception.

Ils ont aussi collaboré à identifier un concept pour ajouter une

couleur locale à l’appellation générique de médialab. Ainsi, après

une séance de remue-méninges, le groupe a retenu le concept du

triangle infini imaginé par le mathématicien Roger Penrose : un

symbole qui constitue une figure impossible qui fut exploitée par

des artistes visuels. Le concept illustre la mission du médialab

qui est de donner accès aux technologies de pointe dans un but

de création numérique. Un jury composé de Mme Marianne

Lavergne (représentante du Conseil des ados), du porte-parole

M. Jean-Michel Vanasse et de représentants municipaux, a par la

suite nommé le médialab en appliquant le concept imaginé par

les jeunes. Inspiré par le choix du triangle

de Penrose, le nouvel espace technologique

a été désigné le « CRÉALAB », réitérant

ainsi le souhait des jeunes de faire ressortir

la double mission artistique (« CRÉA » de

création numérique) et scientifique («LAB »

du laboratoire d’expérimentation) du

médialab. Le visuel du triangle de Penrose

est inhérent au nom lui-même en agissant

phonétiquement comme un « A ».

Avec les équipements sophistiqués et les champs de spécialisation

proposés aux jeunes citoyens - la musique électronique, la

vidéo, la conception 3D et la programmation - le CRÉALAB sera

véritablement un lieu d’apprentissage innovant et assurément,

un laboratoire d’expérimentation et de création unique pour les

jeunes Repentignois!

La mairesse

Chantal Deschamps, Ph. D.

Des résultats probants

Chères Repentignoises,

Chers Repentignois,

Le récent dépôt des états financiers consolidés de

l’exercice 2016 renferme un grand constat. La santé

financière de la Ville de Repentigny est excellente! En

seulement trois ans, nous avons réduit l’endettement total

net à long terme de 17,5 M$.

Des résultats dont je suis très fière. Fruit du travail de

collaboration des équipes administratives et politiques,

ces excellentes performances sont aussi attribuables

à différentes mesures implantées au fil des ans. Des

initiatives qui favorisent l’épanouissement et l’essor de

notre communauté tout en respectant l’effort fiscal des

Repentignoises et des Repentignois. La mise sur pied

d’un comité de révision permanente des dépenses, les

subventions gouvernementales liées aux investissements

en infrastructures et notre choix de consacrer 25 %

des excédents annuels au remboursement anticipé de la

dette - 5 855 149 $ en 2016 - sont autant de décisions

qui nous permettent de consolider nos assises fiscales et

financières.

Nous avions pris l’engagement de réduire la dette et

c’est ce que nous faisons. En agissant de manière fiable

et responsable, en exerçant un contrôle serré de nos

dépenses et surtout, en plaçant le citoyen au cœur de nos

valeurs, nous consolidons le positionnement stratégique

de notre ville sur l’échiquier municipal. C’est cela la force

d’une vision!

Audace, innovation et consultation au menu

L’implantation du quadrilatère numérique sur notre

territoire, que j’ai eu le privilège de présenter en grande

primeur le 5 avril dernier aux gens d’affaires et aux

membres de la Chambre de commerce de la MRC de

L’Assomption (voir autre texte en page 3), est un autre

grand projet qui nous positionne à l’avant-garde du

virage technologique. Associée à la Stratégie de relance

économique de la MRC de L’Assomption et placée sous

la responsabilité de CieNov, le bras économique de

notre MRC, cette nouvelle entité représentera de belles

opportunités de développement pour les entreprises

d’ici. Je le dis haut et fort, croissance, innovation et

entrepreneuriat sont au rendez-vous!

Toujours chez nous, la Ville intelligente devient réalité

avec le déploiement de la communauté web Parlons

Repentigny, une plateforme d’échange et de consultation

en ligne visant à engager une conversation permanente

et constructive avec nos citoyens, nos acteurs

communautaires et nos gens d’affaires. Je vous invite

à vous y inscrire. C’est simple, il suffit de vous rendre

au parlonsrepentigny.ca et de remplir le formulaire

d’inscription. Au plaisir d’échanger avec vous!

Le Créalab est une autre belle initiative qui donne vie

à cette Ville intelligente. Récemment inauguré à la

bibliothèque Robert-Lussier, cet espace, spécialement

dédié aux adolescents et aux jeunes entrepreneurs, leur

permet d’accéder aux technologies de pointe, de faire

de la programmation, de la création musicale, de la

production vidéo et encore plus. À nouveau, Repentigny

se démarque du lot.

Et tout cela, au profit d’une Ville ouverte, innovante et

humaine!

Lancement de la nouvelle Politique culturelle

La culture : au cœur de ma vie, au cœur de ma ville

La Ville de Repentigny a présenté sa nouvelle

Politique culturelle au Centre d’art Diane-

Dufresne, le 23 mars dernier, concrétisant

ainsi sa volonté de moderniser la culture et

de lui donner un rôle central à Repentigny.

« Nous voulons rendre la culture plus accessible aux citoyennes

et aux citoyens tout en créant une identité culturelle forte pour

Repentigny », a confié la mairesse, Mme Chantal Deschamps.

Ainsi tous les citoyens, qu’ils soient spectateurs, artistes,

artisans, diffuseurs ou membres d’un organisme, pourront

participer pleinement à la vie culturelle, s’y impliquer, s’y

exprimer et s’y épanouir. Cette nouvelle Politique culturelle a

pour objectif d’améliorer la qualité de vie des Repentignoises et

des Repentignois.

« Pour que cette politique soit un succès, nous devons faire

ensemble la culture ; nous devons additionner nos idées et

multiplier nos talents », ajoute Mme Denyse Peltier, présidente de

la commission Arts, culture et lettres et conseillère municipale.

Participation citoyenne

Pour cela, la Ville a décidé de consulter régulièrement les

citoyens, les artistes et les organismes pour leur demander

ce dont ils ont besoin et ce qu’ils attendent de la culture.

Cela aboutira à une programmation plus riche et davantage

adaptée à la population de Repentigny. Cet effort d’amélioration

s’accompagnera également de rénovation et de construction

d’équipements et d’installations. La Ville s’engage aussi à soutenir

les artistes et organismes locaux afin de développer une identité

culturelle repentignoise qui pourra ensuite rayonner au-delà de

notre territoire.

Cette politique a été élaborée dans un processus de consultation

avec les partenaires culturels du milieu. En effet, les organismes

ont été rencontrés à plusieurs reprises lors de la rédaction.

De plus, un sondage, auquel ont participé près de 650 personnes,

a été organisé afin de déterminer les priorités d’actions de

cette politique et, en tout temps, les citoyennes et les citoyens

sont invités à s’exprimer sur la plateforme d’échange et de

consultation ParlonsRepentigny.ca et à tweeter en utilisant le

#culturerepentigny.

Actualisation

Une première politique culturelle intitulée « Vivre la culture au

quotidien » avait vu le jour en 2003, mais près de 15 ans après,

une actualisation était devenue nécessaire. Cette nouvelle version

de la Politique fait de la culture un moteur du développement

économique et social de notre Ville, elle met le citoyen au cœur

du processus décisionnel et s’engage à agir dans une perspective

de développement durable.

Consultez la Politique culturelle et son plan d’action au ville.

repentigny.qc.ca et inscrivez-vous au parlonsrepentigny.ca pour

rejoindre la communauté virtuelle.

Les six orientations de la Politique

1. Un milieu culturel participatif, inclusif et accessible.

2. Une action culturelle concertée et rayonnante.

3. Des acteurs de la vie culturelle soutenus et reconnus.

4. Des milieux propices à l’animation et à la diffusion de

la culture.

5. Des programmes culturels dynamiques, innovants et

attractifs.

6. Le positionnement de la culture comme levier de

développement.

Lors du lancement, le 23 mars dernier, au Centre d’art Diane-Dufresne : Mme Denyse Peltier, présidente de la commission Arts, culture et lettres

et conseillère municipale; Mme Alexandra Bastien, artiste de body painting et boursière Excellence Repentigny, avec son modèle; Mme Chantal

Deschamps, mairesse; Mme Manon Fortin, directrice du service des arts, de la culture et des lettres; Mme Katrine Courtemanche-Gulian, chef

de division culture et M. Alexandre Légaré, musicien et boursier Excellence Repentigny.

Sofas confortables, mobilier modulable, écran géant, jeux vidéo, le

nouveau Créalab est un lieu d’échange d’idées et de socialisation.

Page 2

ville.repentigny.qc.ca

Volume 15 • Numéro 3 Avril 2017