Background Image
 1 / 8 Next Page
Information
Show Menu
1 / 8 Next Page
Page Background

Suivez-nous sur

ville.repentigny.qc.ca Tous vos services municipaux

du bout des doigts!

Budget 2016

Le compte de taxes moyen sous

l’inflation

L’augmentation se limitera à une hausse

moyenne d'à peine 1,8 % en 2016 à

Repentigny, ce qui est en deçà du taux

d’inflation estimé à 2% par les experts.

L’administration repentignoise annonce du même souffle le gel

des tarifs fixes, l’abaissement du taux de base de la taxe foncière

et la variation minimale de 1% des dépenses de 2015 à 2016.

« Les prévisions budgétaires adoptées vont dans le sens des

préoccupations des Repentignoises et des Repentignois, et ce,

dans le respect de leur capacité de payer », mentionne d’emblée

la mairesse de Repentigny Chantal Deschamps.

Pour une résidence unifamiliale de 268 000 $ au 1

er

janvier

2016, soit la valeur moyenne à Repentigny, cela représente une

variation de 52,80 $. D’ailleurs, plus de 70 % des contribuables

résidentiels recevront une hausse sous la barre des 100 $.

La taxe foncière abaissée

« Pour diminuer l’impact de la

variation du rôle d’évaluation,

notre administration a abaissé

le taux de base 2016 de la taxe

foncière », indique la mairesse

repentignoise.

Ainsi, les propriétaires de

résidences unifamiliales, ceux

possédant des immeubles

comptant 6 logements ou plus, ainsi que les propriétaires

agricoles verront leur taux de taxation ramené de 0,7502 $

par 100 $ d’évaluation foncière à 0,6983 $. Le taux de taxe des

commerçants passe de 2,0196 $ à 1,8754 $, et de 2,0342 $ à

1,8999 $ pour les immeubles industriels.

Au chapitre de la tarification par

unité d’occupation, le conseil a aussi

annoncé le gel des taux rattachés aux

services suivants :

Entretien des

infrastructures : 110 $

Gestion des matières

résiduelles : 220 $

Assainissement : 110 $

Mise à niveau de la station de

purification : 35 $

Rejet des eaux usées : 0,20 $ par

mètre cube

La tarification de l’eau à la consommation est quant à elle ajustée

pour refléter le coût véritable du service, notamment en raison

de l’augmentation du prix des produits chimiques.

L’effet positif

des efforts de

rationalisation

L’an dernier, l’adminis-

tration a mis en place des

moyens permettant d’op-

timiser les charges et les

investissements, tout en

maintenant la qualité des services à la population.

La rationalisation budgétaire, le Comité de révision permanente

des dépenses et de la saine gestion, de même que la réévaluation

des postes d’emploi ont alors été introduits pour relever le défi

des coupes gouvernementales successives.

Il faut savoir que bien avant décembre, en fait tout au long de

l’année, un rigoureux suivi du processus budgétaire est assuré.

Celui-ci s’articule autour de quatre grands cadres, dont en

premier lieu le cadre stratégique quinquennal, à partir duquel

est proposé un plan annuel des actions prioritaires.

Vient ensuite le cadre de planification qui se déploie à travers

les commissions et les comités de la Ville et le cadre de la

coordination, constitué de la Commission administrative,

laquelle analyse et coordonne l’ensemble des recommandations,

en plus d’établir les priorités par rapport aux orientations et aux

objectifs des différentes commissions.

Le dernier cadre s’articule autour du Comité de suivi des

dépenses et de la saine gestion, mis en place en 2015, du bureau

de direction, des commissions administratives permanentes,

ainsi que du comité budget.

« Ces nouveaux leviers de contrôle budgétaire annoncés l’an

dernier portent déjà leurs fruits. En effet, je suis heureuse

d’annoncer que les dépenses varieront d’à peine 1 % en 2016,

passant de 133 469 820 $ à 134 818 000 $, ce qui est tout un

exploit compte tenu du fait que les experts ont établi que l’Indice

des prix à la consommation atteindra 2 % pour cette même

année », d’ajouter Mme Deschamps.

Des investissements au bénéfice des

Repentignoises et des Repentignois

Au chapitre des investissements municipaux, Mme Deschamps

a indiqué que Repentigny allait à nouveau profiter des

différents programmes d’aide financière gouvernementaux. À

ce chapitre, pour des projets qui totalisent un investissement

de 29 460 000 $, ce sont 21 028 000 $ qui seront versés à titre

de contributions et de subventions à la Ville pour réduire le

financement des projets 2016 de son Programme triennal

d’immobilisations (PTI) à 8 432 000 $.

Nos meilleurs vœux!

La mairesse Chantal Deschamps, les élus du conseil

municipal et les employés de la Ville de Repentigny souhaitent

un heureux temps des fêtes à toutes les

Repentignoises et à tous les Repentignois.

Que cette période de réjouissances soit pour nous toutes et

tous une occasion de partage et de fraternité ! Que 2016 vous

apporte bonheur, succès et épanouissement dans vos projets.

«

Ces annonces réjouissantes sont le résultat

d’une planification et d’une vision fiables et

responsables

»

— Chantal Deschamps

On a fait salle comble. Près de 200 personnes ont assisté au dépôt du budget 2016 le 10

décembre dernier.

Volume 13 • Numéro 9

Décembre 2015

Prix Vectora

Lauréate 2014

Division de

la géomatique

Prix leadership

dans le secteur public

IAPC/Deloitte

Or 2014

Skate Plaza

Distinction

George W.Burke

Réseau environnement

Lauréate 2015

Prix Bronze

Taux de participation

Édition 2015

Défi 5/30