Background Image
Previous Page  2 / 4 Next Page
Information
Show Menu
Previous Page 2 / 4 Next Page
Page Background

Mot de la

MAIRESSE

Regard sur notre

CULTURE

De plus en plus près du but

L’annonce récente du gouvernement du Québec, par la

voix de sonministre de la Culture et des Communications,

M. Luc Fortin, d’appuyer la construction d’une salle de

spectacle à Repentigny, tout en s’engageant à y contribuer

financièrement à hauteur de 3,1M$, fait en sorte que

nous venons de franchir une étape déterminante, voire

cruciale, nous menant à la concrétisation de ce grand

projet attendu par la collectivité et dans lequel nous

nous investissons toutes et tous depuis 2010.

Un appui tangible du milieu

Le ministre lui-même l’a mentionné, le montant de 2 M$

amassé lors de la campagne de souscription menée

auprès de la communauté des gens d’affaires — j’en

profite pour les remercier du fond du cœur — est la

preuve éloquente que notre milieu appuie ce projet

porteur d’avenir qui, rappelons-le, va bien au-delà de sa

mission culturelle.

Cette future salle de spectacle, pièce maîtresse de

l’Espace culturel, laquelle se greffera au magnifique

Centre d’art Diane-Dufresne et aux futurs jardins

thématiques et d’art public, représentera un apport

économique indéniable et avéré, dont les retombées

s’étendront à l’ensemble de Repentigny mais aussi à sa

région.

Développé en complémentarité avec ce qui existe

ailleurs dans la région de Lanaudière, unique par sa

diversité, le concept repentignois innove et se démarque

du lot. À n’en pas douter, l’Espace culturel deviendra un

lieu de convergence, une signature distinctive pour une

collectivité qui l’est tout autant.

L’appui du fédéral essentiel

À l’instar du gouvernement du Québec, le gouvernement

fédéral doit à son tour nous accorder son appui et son

aide financière, deux jalons essentiels et incontournables

à la viabilité de notre projet.

De notre côté, la partie financière que nous aurons à

assumer a rigoureusement été planifiée au cours des

six dernières années. Aussi, d’autres campagnes de

financement seront menées à l’échelle de la communauté.

Jedemeuredes plus optimistes. Unprojet aussi rassembleur

ne peut que motiver les grandes instances décisionnelles

à s’y associer. Je suis persuadée que nous recevrons de

bonnes nouvelles d’ici peu et que nous pourrons amorcer

ce grand chantier dans les meilleurs délais.

Célébrons Feu et Glace et la relâche

En terminant, je vous invite à être des nôtres du 11 au 19

février dans le cadre de la 17

e

édition du Festival Feu et

Glace, présentée au parc de l’Île-Lebel. Événement phare

de l’hiver repentignois, c’est le rendez-vous familial par

excellence. Chaque année, des milliers de visiteurs y

convergent.

Profitez aussi de la semaine de relâche pour passer

du bon temps en famille et pour découvrir la pléiade

d’activités qui vous est offerte sur le territoire. La Ville

et ses nombreux partenaires vous proposent un menu

varié et diversifié, répondant à toutes les attentes et à

tous les goûts.

La mairesse

Chantal Deschamps, Ph. D.

Sur les traces de Nataq

, une hymne à la nordicité

Le Centre d’art Diane-Dufresne présente, du

19 janvier au 26 février 2017,

Sur les traces

de Nataq

, œuvres d’Yves Paquin et texte de

Richard Desjardins.

Entre poésie et chanson

L’exposition «

Sur les traces de Nataq

est née de la rencontre entre

la poésie de la chanson Nataq de Richard Desjardins et le désir

d’Yves Paquin de réaliser une série de huit gravures réunies dans

un coffret. Inspirées par cette grande saga, ces gravures racontent

l’arrivée des premiers humains en terre d’Amérique.

Des photographies d’archives, des projections et une installation

complètent cette incursion dans la nordicité.

Des projections

 : les visiteurs pourront découvrir la réalité

autochtone vue par des jeunes inuits de Kuujjuaq à travers des

courts-métrages qu’ils ont eux-mêmes réalisés dans le cadre du

projet Wapikoni mobile.

Des visites commentées

 : une invitation à découvrir l’exposition

à travers des visites commentées et dirigées par un guide

spécialisé. Les prochaines visites auront lieu les samedis 11 et 18

février à 11 h et 14 h. Entrée libre et inscription non requise.

L’atelier Masque créatif 

: le samedi 4 février, dès 10 h 30,

les enfants sont invités à une visite animée de l’exposition où

ils découvriront des œuvres à travers des histoires amusantes.

En compagnie de l’artiste, les enfants réaliseront ensuite un

masque inuit. L’activité s’adresse aux enfants de 4 à 7 ans et est

présentée au coût de 5 $/enfant (gratuit pour le parent accom-

pagnateur).

Des ateliers libres 

: pendant le Festival Feu et Glace, les festiva-

liers sont invités à venir se réchauffer au Centre d’art et à profiter

de la panoplie d’activités libres complémentaires à l’exposition.

Célébrations intérieures et extérieures, dessin, bricolage, service

de chocolat chaud seront au menu.

Pour plus de détails, consultez le ville.repentigny.qc.ca/cadd, ou

composez le 450 470-3010.

5@7 Découverte au

Centre d’art Diane-Dufresne

Le 25 janvier dernier avait lieu le premier

5@7 Découverte de l’année 2017 au Centre

d’art Diane-Dufresne.

Vous l’avez manqué ? Sachez que trois autres rendez-vous permet-

tront au public de faire de belles découvertes cet hiver, soit les

mercredis 22 février (chanson), 22 mars (jazz) et 26 avril (clas-

sique et jazz) prochains. C’est dans une ambiance intimiste que le

Théâtre Hector-Charland et l’ARAMUSIQUE vous invitent à venir

découvrir des artistes de la relève au Centre d’art Diane-Dufresne

dans le cadre de ces soirées musicales. La formule est bien simple :

un 5 @ 7 où vous pourrez décompresser, prendre un verre et

assister à des presta-

tions d’artistes talen-

tueux.

Les billets sont en

vente au coût de 10 $,

taxes comprises, in-

cluant une consom-

mation gratuite. Pour

plus d’informations

ou pour vous procurer des billets, contactez la billetterie du

Théâtre Hector-Charland en composant le 450 589-9198 #5 ou

visitez le hector-charland.com.

Un emploi d’été en France vous intéresse?

À nouveau cette année, deux jeunes étudiants

repentignois auront l’opportunité de

travailler à Bergerac, ville française jumelée à

Repentigny depuis 1997.

Les deux Repentignois retenus travailleront au Service des espaces

verts, de la fin du mois de juin à la mi-août. Simultanément,

Repentigny accueillera deux Bergeracois qui travailleront au sein

de son service Arts, culture et lettres et à sa division Bâtiments et

parcs.

Il y aura échange mutuel au chapitre de l’hébergement. Les fa-

milles repentignoises s’engagent à recevoir les visiteurs de Berge-

rac ; même procédé chez nos cousins français.

« Il y a déjà plus de 20 ans que de jeunes Repentignois participent

aux Intermunicipalités. C’est une belle expérience de travail à

vivre et une opportunité exceptionnelle de découvrir la France »,

indique Mme Denyse Peltier, conseillère municipale, présidente

du Comité des jumelages à la Ville de Repentigny.

Les conditions de participation

Pour poser sa candidature, il faut avoir 18 ans et plus, être étudiant

à temps complet, résider à Repentigny, être citoyen canadien,

détenir un passeport valide et être libre de la mi-juin à la fin août.

La date limite pour faire parvenir sa candidature est le mardi

28 février

. Ledit document, appelé formulaire d’emploi,

est disponible au ville.repentigny.qc.ca/emplois. On peut le

compléter directement en ligne, y joindre son CV et l’expédier.

Mentionner qu’il s’agit du programme d’échange avec Bergerac.

Les candidats sélectionnés seront rencontrés en entrevue.

Le recrutement pour

les emplois d’été a

commencé

La Ville de Repentigny est actuellement en

période de recrutement pour les emplois

étudiants de l’été. Les candidatures sont

accpetées jusqu'au 3 mars 2017.

Voici quelques-uns des emplois proposés :

Animateurs de camp de jour ;

Sauveteurs-moniteurs piscines ;

Gardiens de parcs ;

Stagiaires en environnement ;

Stagiaires en génie civil (technique et baccalauréat) ;

Journaliers (travaux publics et parcs et espaces verts) ;

Stagiaires en géomatique.

Surveillez notre page Facebook et visitez le ville.repentigny.qc.ca

section emplois étudiants et stages pour la liste complète des

postes disponibles et pour soumettre votre candidature en ligne.

Les emplois saisonniers sont ouverts aux jeunes de 16 ans et

plus inscrits dans une institution scolaire reconnue.

La chanson Nataq de Richard Desjardins, qui raconte l’histoire

d’amour vécue par une Inuite en survivance et son homme, a inspiré

l’artiste Yves Paquin.

fais partie de l’équipe

Plusieurs postes disponibles

étudiants et saisonniers

C

M

J

CM

MJ

CJ

CMJ

N

Autobus Recrutement.pdf 1 17-01-18 15:19

Des rendez-vous à ne pas manquer. Le 22

février : Amylie; Max Gervais et Mathilde Laurier.

Page 2

ville.repentigny.qc.ca

Volume 15 • Numéro 1 Février 2017