Background Image
Previous Page  4 / 8 Next Page
Information
Show Menu
Previous Page 4 / 8 Next Page
Page Background

Regard sur notre

communauté

Page 4

ville.repentigny.qc.ca

Volume 15 • Numéro 2 Mars 2017

Célébrons la Journée internationale des femmes

La Journée internationale des femmes, célébrée

le 8 mars de chaque année, est l’occasion pour

la Ville de Repentigny de souligner l’importance

des femmes dans son organisation… tous les

jours de l’année.

« C’est une grande fierté pour moi de voir qu’à la Ville de

Repentigny, l’équité salariale est respectée et que les femmes

occupent des postes à responsabilités », confie Mme Chantal

Deschamps, mairesse de la Ville.

En effet, avec 43% de femmes employées dans l’organisation,

Repentigny se distingue par la mixité de ses équipes. Et ce n’est

pas tout!

Plusieurs postes stratégiques sont occupés par des femmes, à

commencer par le siège de maire, auquel Mme Deschamps est

élue depuis 1997.

C’est ainsi que des femmes sont à la tête du Service de police, du

Service des travaux publics ou encore du Service des finances.

« À la Ville de Repentigny, les femmes

participent autant que les hommes à

la réalisation de nos objectifs pour le

bien de l’organisation », ajoute Mme

Deschamps.

Mme Helen Dion, directeur du Service de

police, accompagnée de Mme Francine

Payer, conseillère municipale, M. Hénault,

président de la commission Sécurité

urbaine, et des policiers.

La Journée internationale des femmes est consacrée par

l’Organisation des Nations Unies et célébrée à travers le monde.

Elle vise à reconnaître le travail des féministes et à préparer

les combats de demain pour l’égalité entre les hommes et les

femmes.

Prévention des incendies

Les avertisseurs de fumée et de monoxyde

de carbone sauvent des vies!

Dans le but d’assurer la sécurité des

Repentignoises et des Repentignois, le Service

de prévention et lutte contre les incendies tient

à rappeler à la population l’importance de se

munir d’avertisseurs de fumée et de détecteurs

de monoxyde de carbone.

Au Québec, c’est en moyenne 50 personnes qui, chaque année,

perdent la vie lors d'incendies de bâtiments. Dans 58 % des

cas, les édifices n’étaient pas équipés d'avertisseurs de fumée.

Afin de prévenir les incendies, toutes les résidences doivent être

équipées d’un avertisseur fonctionnel par étage.

Il est très important de savoir que l’avertisseur de fumée ne

détecte pas le monoxyde de carbone. Ce gaz inodore, incolore,

insipide et non irritant résulte d’un mauvais fonctionnement d’un

appareil de combustion, tels les foyers au bois, les cuisinières

au gaz ou les appareils de chauffage au propane. Pour détecter

cette matière hautement toxique, l’avertisseur de monoxyde

de carbone est votre seul allié. Dans les deux tiers des cas

d’intoxication au monoxyde de carbone répertoriés au Québec,

les bâtisses n’étaient pas munies d’un détecteur. Plusieurs

modèles d’avertisseur de fumée combinés à un avertisseur

de monoxyde de carbone sont maintenant disponibles sur le

marché.

Une information complète au bout des doigts

La Ville de Repentigny invite la population à consulter

régulièrement la règlementation en vigueur sur son site Internet

dans la section Vie citoyenne/Incendies.

En plus d’y trouver les règlements municipaux à appliquer, vous

aurez accès à une foule de conseils pratiques pour veiller à la

sécurité de votre maisonnée.

Les résidents désirant recevoir plus d’information sur la

règlementation en matière de prévention des incendies peuvent

communiquer avec le Service de prévention et lutte contre les

incendies à

incendie@ville.repentigny.qc.ca

.

Protection du voisinage

Des visites pour prévenir les effractions

domiciliaires

Des bénévoles du programme Protection du voisinage, formés par le Service de police de

la Ville de Repentigny, offriront prochainement des visites aux propriétaires de maison

unifamiliale. Le but de ces visites est d’évaluer la sécurité des lieux et de prodiguer de

judicieux conseils aux résidents afin de leur éviter d’être victimes d’un vol.

« Depuis maintenant 26 ans, le programme Protection du voisinage contribue au faible taux de criminalité que l’on

enregistre année après année à Repentigny. Grâce au travail remarquable des bénévoles, nous remarquons une baisse

du nombre de crimes depuis plusieurs années. Il est crucial de poursuivre dans cette voie et de multiplier les efforts

de sensibilisation auprès de la population », indique Mme Helen Dion, directeur du Service de police.

Les visites préventives seront d’abord offertes à la population vulnérable et aux propriétaires ayant récemment

été victimes d’une effraction. Le programme pourrait ensuite être offert à l’ensemble des citoyens. Les

personnes désirant obtenir plus d’informations sur ce service peuvent communiquer au 450 654-6472 ou à

protection.voisinage@ville.repentigny.qc.ca.

Mme Cécile Hénault, membre de la commission Sécurité urbaine et conseillère municipale, et M. André Cyr, président du

Comité consultatif d’urbanisme et conseiller municipal, sont accompagnés de membres du Service de police et de Protection du

voisinage.

Stationnement de nuit

autorisé à compter

du 1

er

avril

Le Service de police de la Ville de Repentigny souhaite

rappeler aux citoyennes et aux citoyens que le stationnement

de nuit dans les rues de la ville sera de nouveau autorisé à

compter du 1

er

avril (dans la nuit du 1

er

au 2 avril).

La Ville remercie tous les automobilistes pour leur

collaboration pendant la saison hivernale. En se conformant

à cette réglementation, toutes et tous contribuent au

meilleur entretien des voies de circulation.

Démontage et remisage des abris d’auto

La Ville de Repentigny profite de l’arrivée du printemps

pour rappeler que tous les abris d’auto temporaires

doivent être démontés et remisés au plus tard le 15 avril.

Rappelons que ce type d’abri est autorisé pour une période

de six mois à partir du 15 octobre de chaque année.

À la Ville de Repentigny, 6 postes de direction sur 13

sont occupés par des femmes.