Background Image
Previous Page  8 / 8
Information
Show Menu
Previous Page 8 / 8
Page Background

Regard sur notre

ENVIRONNEMENT

Assemblée du

conseil municipal

Le conseil municipal de la Ville de Repentigny tient son

assemblée régulière le deuxième mardi de chaque mois,

à 19 h, à l’hôtel de ville, au 435, boulevard Iberville.

Les prochaines assemblées du conseil municipal auront

lieu les mardis 11 avril et 9 mai, à 19 h.

Pour connaître l’ordre du jour, composez le

450 470-3141 ou visitez le ville.repentigny.qc.ca/conseil.

Tous ensemble contre l’agrile du frêne

La Ville de Repentigny prend des mesures pour

arrêter la propagation de l’agrile du frêne sur

le territoire, mais le processus ne sera pas

complet sans la collaboration des citoyens.

« L’agrile du frêne ne différencie pas le frêne qui se trouve sur

un terrain de la Ville de celui qui se trouve sur un terrain privé.

C’est pourquoi l’aide des citoyens est indispensable pour traiter

efficacement les arbres touchés et ainsi stopper la propagation »,

indique M. Normand Urbain, président de la commission

Environnement et développement durable et conseiller municipal.

L’agrile du frêne est un insecte apparu en Amérique du Nord en

2002. Bien qu’il ne présente aucun risque pour la santé humaine,

ce petit coléoptère, extrêmement destructeur, s’attaque à toutes

les essences de frênes, provoquant sa mort en quelques années.

Reconnaître un frêne infesté

Voici des signes et symptômes qui permettent de détecter un frêne

atteint :

• S’il y a des jeunes repousses (gourmands) sur le tronc;

• S’il y a dépérissement du feuillage : portez attention aux

branches supérieures de l’arbre. Un frêne attaqué par l’agrile

peut perdre plus de la moitié de ses branches en une seule

année;

• Si vous remarquez la présence de pics-bois : les pics raffolent

des larves de l’insecte qui se retrouve caché sous l’écorce;

• Si vous remarquez des trous dans l’arbre; des trous de sortie en

forme de D (sur l’écorce) ou des galeries en forme de S (sous

l’écorce).

Agir efficacement

1) L’abattage et la plantation de remplacement

Les propriétaires de frênes morts ou dont plus de 30 % des

branches sont atteintes doivent prendre les dispositions

nécessaires pour faire abattre leur arbre et en disposer

conformément. Il est à noter qu’il faut un permis de la Ville

pour abattre un arbre et que l’abattage des frênes est interdit

du 15 mars au 1

er

octobre.

2) Le traitement

Ce traitement doit être effectué par des spécialistes dans

le domaine qui détiennent un certificat d’autorisation

d’application. Actuellement, la Ville de Repentigny utilise un

traitement à faible impact environnemental : le TreeAzin.

3) Entrepreneurs

Si vous faites affaire avec un entrepreneur, il est important

de vérifier que celui-ci est membre d’une association

professionnelle reconnue et qu’il détient les certificats

nécessaires.

L’agrile du frêne à Repentigny

Les frênes de Repentigny sont traités depuis

2015 pour éviter la propagation de l’agrile.

Environ 7% des arbres du territoire sont des frênes et l’agrile s’est

révélé présent chez plusieurs d’entre eux.

Un traitement efficace

Afin de ralentir la propagation de l’agrile et de sauver le plus

d’arbres possible, un traitement est injecté tous les deux ans

dans les arbres malades. Le produit utilisé s’appelle le TreeAzin.

Développé par l’entreprise BioForest, il a un faible impact sur

l’environnement, n’est pas nocif pour la population, les oiseaux

ou encore les animaux domestiques.

Le produit est injecté directement dans l’arbre à l’aide de capsules,

il empêche la reproduction de l’agrile en le rendant stérile. Le

traitement au TreeAzin est efficace à 98%.

Pour qu’un arbre soit traité, il doit être infecté à moins de 30% et

faire plus de 20 cm de diamètre. Dans les autres cas, les arbres

sont abattus dans des conditions réglementées.

Coupes au boisé du parc des Premières nations

Dans le boisé du parc des Premières-Nations, la Ville a répertorié

500 frênes : 370 ont été traités et une centaine vont être abattus

d’ici le 15 mars prochain si la météo le permet puisque le sol doit

être gelé. Par la suite, 650 pousses d’arbres seront plantées.

L’agrile du frêne est un insecte qui s’attaque à toutes les espèces de

frênes.

Règlement contre la propagation de l’agrile du frêne

Interdiction d’abattage des frênes

à partir du 15 mars

L’abattage des frênes est interdit pendant la

période de vie active de l’agrile, soit du 15 mars

au 1

er

octobre.

La Ville de Repentigny rappelle que, depuis l’adoption du

règlement relatif à la lutte contre la propagation de l’agrile du

frêne en 2015, les propriétaires de frênes morts ou dont plus de

30% des branches sont atteintes doivent prendre les dispositions

nécessaires pour faire abattre leur arbre et en disposer

conformément à la réglementation en vigueur.

Cependant, il est important de savoir qu’il faut obtenir l’autorisation

de la Ville pour abattre un arbre et que l’abattage des frênes doit

être fait pendant la période autorisée. Les frênes abattus devront

par la suite être acheminés dans un site autorisé, et/ou transformé

selon la réglementation en vigueur.

Toute personne qui ne respectera pas ce règlement commet une

infraction passible d’une amende.

Hiver

Du

1

er

octobre

au 15 mars

Été

Du 15 mars

au

1

er

octobre

Moins de 20 cm

Plus de 20 cm

Moins de 20 cm

Plus de 20 cm

Déchiquetés sur place en copeaux de 2,5 cm maximum, sur au moins deux côtés

Acheminés à un site autorisé de traitement 15 jours maximum après les travaux

Acheminés à une compagnie de transformation du bois ou transformé sur place

à l'aide d'un procédé conforme, au plus tard 15 jours après les travaux

Déchiquetés sur place en copeaux de 2,5 cm maximum, sur au moins deux côtés

Transformés sur place à l'aide d'un procédé conforme

Conservés sur place jusqu'au 1

er

octobre et les transporter par la suite à un site

autorisé dans un délai de 15 jours

Période

Diamètre de l'arbre

Autorisé

Autorisé

Autorisé

Non

autorisé

Transport

Obligation

Pour joindre votre

conseiller municipal

District 1

André Cyr

450 585-3410

cyra@ville.repentigny.qc.ca

District 2

Georges Robinson

450 654-9746

robinsong@ville.repentigny.qc.ca

District 3

Denyse Peltier

450 581-5733

peltierd@ville.repentigny.qc.ca

District 4

Cécile Hénault

450 654-3046

henaultc@ville.repentigny.qc.ca

District 5

Éric Chartré

514 743-9961

chartree@ville.repentigny.qc.ca

District 6

Sylvain Benoit

514 602-4793

benoits@ville.repentigny.qc.ca

District 7

Raymond Hénault

450 581-0319

henaultr@ville.repentigny.qc.ca

District 8

Normand Venne

450 585-6497

vennen@ville.repentigny.qc.ca

District 9

Martine Gendron

450 721-6699

gendronm@ville.repentigny.qc.ca

District 10

Bruno Villeneuve

514 266-2987

brville67@hotmail.com

District 11

Francine Payer

450 582-7711

payerf@ville.repentigny.qc.ca

District 12

Normand Urbain

450 585-3221

urbainn@ville.repentigny.qc.ca

Ville de Repentigny

URGENCES

Police – Incendie – Ambulance 9-1-1

RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX

450 470-3000

ville.repentigny.qc.ca

communication@ville.repentigny.qc.ca

Centre Laurent-Venne

450 657-4877

Centre récréatif

450 657-8988

Commentaires et requêtes

450 470-3140

Complexe sportif Gilles-Tremblay

450 585-1661

Cour municipale

450 470-3500

Ordre du jour

450 470-3141

Transport - horaires

1 866 755-2917

Transport - plaintes

450 470-3860

Travaux publics

450 470-3800

Urbanisme / Permis / Inspections

450 470-3840

Le bulletin municipal Regard sur Repentigny est

publié 9 fois l’an.

Réalisation et infographie :

Service des communications

de la Ville de Repentigny

Impression :

Imprimerie Jacques Ross

Distribution :

Postes Canada

Tirage :

36 000 exemplaires

Page 8

ville.repentigny.qc.ca

Volume 15 • Numéro 2 Mars 2017

340 arbres

Nos élus maintenant sur Facebook