Background Image
Previous Page  4 / 8 Next Page
Information
Show Menu
Previous Page 4 / 8 Next Page
Page Background

Regard sur nos

SERVICES

Page 4

ville.repentigny.qc.ca

Volume 13 • Numéro 8 Novembre 2015

Viabilité hivernale

On s’adapte à l’hiver québécois

En mai 2013, la Ville de Repentigny se dotait

d’une Politique de viabilité hivernale. Depuis,

l’entretien de son territoire, d’octobre à avril,

s’organise selon ce principe d’adaptation

aux changements climatiques. Avec l’arrivée

imminente des amoncellements de neige, voici

quelques petits rappels qui vous permettront

de passer un hiver en toute sécurité.

L’adaptation aux conditions environnementales revêt une

importance primordiale en période hivernale. Depuis plusieurs

années, l’hiver québécois est sujet à de nombreuses variations

météorologiques. Ne pouvant plus se fier aux variables

historiques, les municipalités doivent planifier leurs actions de

manière à être en mesure de faire face à toutes les situations.

« C’est dans cette perspective que s’inscrit le concept de

viabilité hivernale qui poursuit deux principaux objectifs, soit

la réduction des effets néfastes de la glace et de la neige et la

sécurité des usagers et des transports », explique le président

de la commission Services urbains et conseiller municipal,

M. Éric Chartré. Concrètement, il s’agit d’optimiser les actions

d’entretien, par exemple, par l’utilisation adéquate des sels de

voirie, l’épandage d’abrasifs efficaces en toutes conditions, des

véhicules munis de GPS pour faciliter le suivi des opérations en

temps réel, une veille météoroutière constante et l’établissement

de trois niveaux de service pour concentrer les interventions

aux endroits stratégiques. « Le soufflage de la neige en rive et

l’utilisation diligente et responsable des sels de voirie diminuent

considérablement l’impact de l’entretien hivernal sur notre

environnement. La sécurité des usagers demeure notre priorité,

mais implique un juste équilibre entre l’effort collectif assuré

par la Ville et l’effort individuel d’adaptation aux circonstances

des usagers de la route et des piétons », ajoute M. Chartré.

Le déneigement à Repentigny

Chaque hiver, la Ville de Repentigny assure l’entretien de

475 km de voies de circulation et de 78 km de trottoirs. Le

déblaiement débute lorsque les précipitations atteignent environ

cinq centimètres au sol. Cependant, avant de déclencher les

opérations, le Service des travaux publics tient compte de

certains éléments dont l’heure de pointe, le stationnement dans

les rues et l’heure de tombée de la neige. Une fois le déblaiement

commencé, les travaux se poursuivent de façon ininterrompue.

Une opération de déneigement complète requiert environ 4

heures de travail. En règle générale, une bonne bordée de neige

nécessite de 3 à 4 jours d’activités.

Trois temps, trois niveaux

Les circuits de déblaiement ont été conçus en lien avec trois

niveaux de service, selon les priorités de passage suivantes :

Niveaux de

service

Types de voie de circulation

N1

Artères principales

Ex. rue Notre-Dame, boulevard Iberville,

boulevard Lacombe, points critiques – zones

scolaires

N2

Rues collectrices

Ex. chemin de la Presqu’île, rue Beauchesne,

rue Basile-Routhier

N3

Rues locales dans les secteurs résidentiels

La priorité est accordée, en premier lieu, aux artères principales,

aux corridors scolaires et aux parcours d’autobus du RTCR.

Viennent ensuite les rues collectrices et les rues possédant une

pente abrupte. Enfin, les rues locales des quartiers résidentiels

sont entretenues lorsque les artères et les rues collectrices sont

sécurisées.

Comportements hivernaux à adopter

Le principe de viabilité hivernale mise sur la collaboration

partagée des citoyens, des usagers de la route et des services

municipaux dans le bon déroulement des opérations d’entretien

hivernales :

Les automobilistes sont appelés à adapter leur conduite aux

conditions de la route, par exemple, en réduisant leur vitesse

ou en augmentant la distance entre leur véhicule et celui qui

précède. De plus, le respect de la réglementation en matière

de stationnement facilite de beaucoup les opérations de

déblaiement.

Les Repentignoises et les Repentignois doivent éviter

d’enneiger toute borne d’incendie située en avant ou en

bordure de leur terrain ainsi que de souffler, de pousser ou

de déposer de la neige sur la chaussée et les trottoirs.

Lors d’une tempête de neige, restez informés de l’avancement des

opérations via notre page Facebook et notre fil Twitter.

Train de banlieue

160 places de

stationnement

additionnelles

Depuis le 16 novembre dernier, la Gare Repentigny dispose de

160 places de stationnement additionnelles pour accommoder

la clientèle.

Ce second stationnement est situé du côté nord du boulevard

Pierre-Le Gardeur, plus précisément au 55, Place des Roseaux,

tout juste à proximité de la station de traitement des eaux usées

par étangs aérés.

Les utilisateurs peuvent accéder à la gare en empruntant un

tunnel piétonnier aménagé sous le pont d’étagement enjambant

le boulevard Pierre-Le Gardeur.

Au total, ce sont plus de 570 cases de stationnement qui sont à la

disposition des usagers du train de banlieue.

Le parc-plage

prend forme

Le parc-plage Saint-Laurent commence à prendre véritablement

forme !

Les travaux d’aménagement tirent à leur fin. Zone sportive,

bâtiment de service, aménagement d’une passerelle en zone

littorale, rattachée à la nouvelle piste cyclable, terrasse

gazonnée, parasols et chaises, aire de détente et de pique-nique

habitent ce nouveau lieu de détente et de récréation en bordure

du Saint-Laurent, bientôt à la disposition des Repentignoises et

des Repentignois.

La Ville et la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM),

partenaires du projet, procéderont à l’inauguration officielle des

lieux au printemps 2016.

Feu et Glace

Encan en ligne et

passeport Activités

Le Festival Feu et Glace innove une fois de

plus en lançant une toute nouvelle activité

de financement, son encan en ligne, mettant

en valeur les produits et les services

d’entreprises de la région de Lanaudière.

Le tout en collaboration avec la Chambre

de commerce de la MRC de L’Assomption,

Récréotourisme Repentigny et la Ville de

Repentigny.

Autre nouveauté, le Passeport Activités est en prévente à coût

réduit depuis le 15 novembre dans une quinzaine d’endroits. Un

concours pour l’attribution d’un crédit-voyage de 1 000 $ y est

rattaché.

Tous les détails au feuetglace.com.

Rappelons que la 16

e

édition de ce grand rendez-vous hivernal

aura lieu du 6 au 14 février 2016 au parc de l’Île-Lebel.

Partenaires et dirigeants de l’organisation : M. Michel Beauregard

de Récréotourisme Repentigny, Mme Denyse Peltier, conseillère

municipale, Mme Amélie Boivin de la Chambre de commerce de la MRC

de L’Assomption. M. Jean-Yves Lemay, porte-parole de l’événement,

M

e

Jean-Sébastien Brunet, président du Festival, M. Claude Robillard,

de l’Agence de voyages Robillard, partenaire du concours, M. Richard

D’Anjou, M. Réal Laguë et Mme Catherine Pichette, tous trois membres

du conseil d’administration de Feu et Glace.

Les usagers du train de banlieue peuvent accéder à la gare

Repentigny en empruntant le tunnel piétonnier aménagé sous le pont

d’étagement du boulevard Pierre-Le Gardeur.