Regard août-septembre 2014 - page 4

Page 4
Vo lume 12 • Numéro 6
Août-Septembre 2014
ville.repentigny.qc.ca
Le Gala reconnaissance des bénévoles permet de mettre en lumière le travail
exceptionnel des personnes qui renforcent notre collectivité et animent Repen-
tigny en donnant leur temps et leur énergie. Vous connaissez un bénévole
émérite ou une organisation exemplaire dont les réalisations méritent d’être
soulignées? Faites vite, car vous avez jusqu’au 1
er
septembre pour soumettre
une candidature.
« Les bénévoles se donnent sans compter tout au long de l’année et oeuvrent souvent dans l’ombre.
Cette soirée nous permet de mettre en lumière leurs réalisations en les honorant de manière originale
et spectaculaire », explique la mairesse de Repentigny, M
me
Chantal Deschamps.
Plus de catégories, plus de gagnants!
Six prix seront attribués cette année au lieu de quatre. Les catégories ont également été revues afin
de représenter davantage la diversité des actions bénévoles qui stimulent la vie citoyenne. Les prix
attribués seront : le (la) Repentignois(e) d’exception, l’excellence jeunesse, l’organisme culturel et de
loisir, l’organisme communautaire, l’organisme de sport et activités physiques et l’événement de
l’année.
Qui peut participer?
La personne qui soumet ou propose une candidature peut demeurer à Repentigny ou ses environs et
faire partie ou non d’un organisme reconnu par la Ville de Repentigny. Toutefois, le candidat proposé
doit demeurer à Repentigny et doit faire partie d’un organisme dûment reconnu par la municipalité
et dont le siège social est situé sur le territoire. La période de référence pour la présentation d’une
candidature va du 1er juillet 2013 au 30 juin 2014.
Les candidatures seront étudiées par un jury composé d’élus municipaux et de citoyens œuvrant dans
divers champs d’intervention tels que la culture, la vie communautaire, les sports et les événements.
Rappelons que le Gala reconnaissance des bénévoles, édition 2014, sera présenté le samedi 18
octobre au Centre récréatif de Repentigny. Toutes les informations sont disponibles sur le site
Internet de la Ville de Repentigny au ville.repentigny.qc.ca/Vie-Animee/Organismes/Gala-reconnaissance/
Gala.html
On peut aussi joindre le 450 470-3400.
Selon une récente étude du Ministère des Affaires muni-
cipales et de l’Occupation du territoire, Repentigny se
classe au premier rang des villes, de 50 000 à 99 999
habitants, les plus performantes au niveau de sa consom-
mation d’eau potable.
Depuis le début des années 60, la Ville de Repentigny s’est graduellement
dotée d’outils pour améliorer la gestion de l’eau potable. Elle fut d’ailleurs
l’une des premières villes au Québec à se munir de compteurs d’eau. Les
efforts ont porté fruit puisque la Ville enregistre le plus bas taux de
consommation avec une moyenne quotidienne de 359 litres par personne.
Un résultat impressionnant lorsque l’on compare avec nos voisins
montréalais qui accusent une moyenne de 941 litres par personne.
Si nous pouvons nous vanter que notre consommation représente
uniquement 57% de la moyenne provinciale, c’est d’abord et avant tout
grâce aux citoyens qui utilisent l’eau de manière responsable.
« Des mesures, tels des campagnes de sensibilisation et un système de
tarification progressive de l’eau, ont été mises en place par la Ville. Je me
réjouis de constater que les citoyens et les commerçants ont répondu à
l’appel en modifiant leurs comportements face à l’utilisation de cette
denrée rare. Nous devons nos bons résultats aux bonnes habitudes et à
l’assiduité des Repentignoises et des Repentignois », souligne Normand
Urbain, président de la commission Environnement et développement
durable et conseiller municipal.
Un système d’aqueduc en santé
Aucune municipalité n’est à l’abri de fuites dans son réseau d’aqueduc.
La qualité des matériaux, l’installation, l’entretien et la surveillance des
équipements sont autant de facteurs qui permettent de réduire les pertes
d’eau potable. Avec des fuites potentielles estimées à moins de 10%, le
réseau de la Ville est considéré en très bon état.
La terre glaiseuse qui couvre le territoire de la ville assure un repérage
rapide des fuites d’eau potable qui ne tardent pas à remonter à la surface.
Une intervention immédiate permet de corriger la situation tout en
économisant cette précieuse ressource et en minimisant la détérioration
des infrastructures routières et autres qui se situent à proximité.
Une responsabilité commune
Selon un rapport du Fond des Nations unies pour la population, 5,3
milliards de personnes, soit les deux tiers de la population mondiale,
pourraient manquer d’eau pour subvenir à leurs besoins vitaux quoti-
diens d’ici 2025. Le Québec possède 3% des réserves en eau douce renou-
velables de la planète. Même si les résultats obtenus jusqu’à maintenant
sont encourageants, nous devons poursuivre nos efforts afin de diminuer
le gaspillage de cette ressource vitale.
Petits gestes, grands résultats
Ensemble, nous pouvons poursuivre nos efforts afin de maintenir une
bonne gestion de l’eau. Voici quelques trucs utiles pour diminuer notre
consommation et aider la planète :
Ne pas laisser couler l’eau inutilement.
Équiper ses robinets de réducteurs de débit (parfois appelés mousseurs
ou aérateurs hydroéconomes).
Mettre un contenant lesté d’un litre d’eau dans le réservoir de la
toilette s’il s’agit d’un vieux modèle.
Attendre que la laveuse à vêtements et le lave-vaisselle soient remplis
avant de les mettre en route.
Respecter la réglementation en matière de l’arrosage des pelouses.
Nous vous invitons à visiter la section Eau potable au
ville.repentigny.qc.ca pour plus d’informations.
Gala reconnaissance des bénévoles
Faites vite… Jusqu’au 1
er
septembre pour soumettre une candidature!
Économie de l’eau
Les Repentignoises et les Repentignois premiers
de classe!
Monsieur Sylvain Benoit,
conseiller du district 6, assumera
la fonction de maire suppléant de
la Ville de Repentigny jusqu’au
15 décembre 2014.
Sa nomination a été entérinée lors de
l’assemblée régulière du lundi 14 juillet.
Réélu le 3 novembre 2013, monsieur
Benoit en est à son deuxième mandat à
titre de conseiller municipal. Il s’agit pour
lui d’une seconde nomination au poste de
maire suppléant.
Monsieur Benoit assure la présidence de la
commission Sports, activités physiques et
loisirs, en plus de siéger à la commission
Parcs et espaces verts. Il est également
membre du conseil d’administration de la
Société de gestion du complexe sportif de
Repentigny.
Rappelons que les principales fonctions du
maire suppléant sont de remplacer la
mairesse en son absence lors de diverses
activités, réunions et comités ou assem-
blées publiques du conseil municipal.
Utilisez un écopluie, une autre belle façon d’économiser la ressource.
Le conseiller
municipal
Sylvain Benoit
nommé maire
suppléant
1,2,3 5,6,7,8
Powered by FlippingBook