Background Image
Previous Page  2 / 8 Next Page
Information
Show Menu
Previous Page 2 / 8 Next Page
Page Background

Mot de la

MAIRESSE

Regard sur notre

CULTURE

Ville intelligente

et humaine

Chères concitoyennes, chers concitoyens,

Le 13 avril dernier, j’ai eu le plaisir de m’adresser aux

membres de la Chambre de commerce de la MRC de L’As-

somption ainsi qu’aux élus de la grande communauté métro-

politaine de Montréal, afin de leur présenter l’architecture

de la Ville intelligente repentignoise.

Dans cette optique, notre Ville intelligente se déploiera par

un mode de gouvernance transparent dans lequel les Repen-

tignoises et les Repentignois seront associés dans l’élabora-

tion de services et applications propices au rayonnement de

notre municipalité. Cette Ville intelligente se réalisera aussi

à travers l’innovation de nos entreprises, qui profiteront de

l’ouverture des données numériques pour saisir des oppor-

tunités économiques inédites.

Engager une conversation citoyenne permanente

En ayant recours aux nouvelles technologies, notre admi-

nistration souhaite redéfinir la consultation citoyenne par la

création d’une communauté Web afin d’engager une conver-

sation permanente, pertinente et constructive. En d’autres

termes, nous constituerons virtuellement une masse critique

de citoyens invités à se prononcer sur une multitude de su-

jets, dossiers et préoccupations, dans ce qui sera appelé une

communauté d’échange. Dans cet esprit, la technologie et le

citoyen seront désormais indissociables dans nos démarches

d’acceptabilité sociale sur laquelle nous avons bâti la nou-

velle Ville de Repentigny lors du regroupement en 2002, et

qui demeure au cœur de tous nos projets.

Partage de données

Comme un grand nombre de municipalités, Repentigny offre

déjà des services en ligne qui s’inscrivent dans une vision de

transparence et de partage de données (voir page 1). Dans

un contexte de Ville intelligente, l’ouverture des données fa-

vorisera davantage l’interaction entre tous les acteurs par la

mise en commun et le partage des besoins de ses usagers.

Concrètement, l’administration prévoit bonifier l’expérience

client, notamment par la création d’une application mobile

afin de connaître les délais et le temps d’attente des diffé-

rents circuits d’autobus. La Ville intelligente favorisera donc

des transports encore plus accessibles, modernes, innovants

et durables !

Sous l’angle économique, le partage de données donnera

l’occasion aux entreprises d’ici, d’accéder à une mine d’in-

formations sur les activités, les services et les infrastruc-

tures de la municipalité. Ainsi, nos entrepreneurs seront

en mesure de mieux planifier leur offre de produits et de

services, tout en développant des expertises expérientielles

afin d’assurer leur prospérité et accroître leur compétitivité.

MédiaLab

Par ailleurs, Repentigny lancera prochainement des projets

particulièrement porteurs. C’est le cas du MédiaLab, un

nouvel espace de création, d’innovation et de découverte

qu’on retrouvera à la bibliothèque Robert-Lussier.

En s’engageant résolument vers l’ère numérique, notre

administration prévoit la formation d’un comité de pilotage

qui aura comme mandat de définir la portée de la Ville

intelligente repentignoise et d’en déterminer les principaux

axes. Toutefois, la Ville intelligente ne peut exister sans

sa composante humaine, à savoir les décideurs et les

entrepreneurs, mais surtout vous, citoyennes et citoyens, qui

constituez le cœur de cette nouvelle odyssée technologique !

La mairesse

Chantal Deschamps, Ph. D.

Au Centre d’art Diane-Dufresne

Sur invitation :

du savoir-faire à l’art

Du 28 avril au 5 juin, la commissaire

d’exposition Fabienne Carbonneau nous

propose une sélection de créations uniques

réalisées par des artistes de la région de

Lanaudière et du Québec qui excellent dans les

domaines de la céramique, de l’ébénisterie,

des métaux, du textile et du verre.

Voici une occasion exceptionnelle de découvrir le meilleur de

la production de ces artisans membres du Conseil des métiers

d’art du Québec, qui exposent leurs créations sur les scènes

nationale et internationale et qui méritent toute notre attention

et notre appui. Cette fois, c’est au Centre d’art Diane-Dufresne

qu’ils exposent. De belles découvertes en perspective !

Céramistes : Martine Buczkowski, Paula Murray. Ébénistes :

François Lauzier et Nicolas Mainville. Joalliers : Claudio Pino

et Jean-Pierre Gauvreau. Artisans du textile : Véronique Louppe

et Louise Lemieux Bérubé. Artisans du verre : Stephen Pon et

Gilles Payette. L’exposition est sous la présidence d’honneur de

Luc Delavigne, président du conseil d’administration du Conseil

des métiers d’art du Québec.

Restez à l’affût, car une programmation d’activités pour toute la

famille accompagnant cette exposition sera dévoilée sous peu.

Une invitation à explorer le monde de la création

Petits bonheurs

Présentée par les Villes de Repentigny et de L’Assomption, en

collaboration avec le Théâtre Hector-Charland et Mon Festival,

la troisième édition de Petits bonheurs battra son plein du 29

avril au 8 mai.

Rendez-vous culturel par excellence de la petite enfance, le festival saura émerveiller

les bouts de choux de 0 à 6 ans avec une programmation diversifiée. Spectacles,

théâtre, cinéma, animation de la lecture, ateliers d’initiation à la marionnette et de

musique sont autant d’activités offertes pour sensibiliser les tout-petits aux différentes

disciplines artistiques.

Quelques billets et laissez-passer sont toujours disponibles. Des ateliers libres où les

artistes en herbe pourront notamment dessiner et se costumer sont aussi offerts au

Centre d’art Diane-Dufresne. Du même coup, les enfants pourront y effectuer « leur

première visite » et partir à la découverte de « très » arts ».

Tous les détails sur notre site web ou visitez petitsbonheurs.ca pour en savoir plus !

Information : 450 470-3001, poste 3424.

Jean Bartolo, nouveau directeur

du Service d’incendie de Repentigny

La mairesse de Repentigny, Mme Chantal Des-

champs, est heureuse d’annoncer l’embauche

de M. Jean Bartolo à titre de nouveau direc-

teur du Service de prévention et lutte contre

les incendies de la Ville de Repentigny.

M. Bartolo, entrera officiellement en poste le 16 mai 2016. Il suc-

cède à M. Denis Larose qui quitte pour la retraite après 35 années

de loyaux services.

« Je suis très heureuse de confirmer l’arrivée de M. Bartolo à ce

poste de direction. Il apporte une riche expérience de plus de 30

ans dans le milieu et la connaissance des meilleures pratiques

dans le domaine des incendies, ce qui nous assure de maintenir

les mêmes normes de qualité instituées par son prédécesseur. Je

suis impatiente de travailler étroitement avec lui », a fait savoir la

mairesse Chantal Deschamps.

Pour sa part, le directeur général de la Ville de Repentigny, M. Da-

vid Legault, est d’avis que M. Bartolo apportera beaucoup à l’orga-

nisation. «C’est un gestionnaire réputé et expérimenté. Il possède

une formation diversifiée qui fait de lui un spécialiste autant en

combat des incendies, qu’en prévention, en gestion, en enseigne-

ment et en gestion des ressources humaines. Je suis persuadé qu’il

saura mettre à profit ses vastes connaissances », déclare M. Le-

gault.

De Montréal à Repentigny

Jusqu’à tout récemment, M. Bartolo était à l’emploi du Service de

sécurité incendie de la Ville de Montréal, où il occupait la fonction

de directeur adjoint aux opérations. Au titre de ses réalisations les

plus significatives, on souligne

notamment

l’implantation

d’une nouvelle structure or-

ganisationnelle à la direction

des opérations, son apport im-

portant à l’élaboration du plan

stratégique et sa contribution à

la mise en place d’une gestion

de la présence au travail pour

l’ensemble des 2430 employés

pompiers.

Issu de la base, Jean Bartolo a gravi un à un les échelons le menant

à la haute direction du service. Au fil des ans, il a acquis et déve-

loppé une solide vision stratégique et un leadership mobilisant.

Le Service d’incendie de Repentigny

Le Service d’incendie de Repentigny compte 36 pompiers perma-

nents, répartis dans trois casernes, 8 membres à l’état-major, 8 ca-

pitaines, 5 préventionnistes et 3 personnes qui assurent le soutien

administratif. En plus de couvrir son propre territoire, le Service

d’incendie de Repentigny dessert également les villes de Charle-

magne, de L’Épiphanie ainsi que la Paroisse de L’Épiphanie.

Départ de M. Denis Larose

Mme Deschamps a tenu à souligner l’apport de Denis Larose

au Service d’incendie de Repentigny. «Denis Larose a consacré

la majeure partie de sa vie professionnelle à notre organisation.

Gestionnaire apprécié, il a contribué de façon admirable au dé-

veloppement du service. Nous lui sommes très reconnaissants »,

indique Chantal Deschamps.

Photo © Nicola Mainville

Page 2

ville.repentigny.qc.ca

Volume 14 • Numéro 3 Avril 2016