Background Image
Previous Page  2 / 4 Next Page
Information
Show Menu
Previous Page 2 / 4 Next Page
Page Background

Mot de la

MAIRESSE

Regard sur notre

CULTURE

Chères Repentignoises, chers Repentignois,

C’est avec grande fierté que je vous invite à prendre

part aux festivités de la 16

e

édition du Festival Feu et

Glace qui se tiendra du 6 au 14 février prochain au parc

de l’Île-Lebel. Sous le thème « La Guerre des Tuques

3D », notre communauté célèbrera l’hiver dans toute

sa splendeur.

À nouveau cette année, vous est offerte une program-

mation extraordinaire, axée sur la participation des

familles. Vous y retrouverez vos activités préférées et

plusieurs spectacles mettant en vedette vos artistes coup

de cœur. Qu’il s’agisse du grand feu d’artifice, du fabu-

leux fort de La Guerre des Tuques, de l’initiation à la

planche à neige pour les 2 à 7 ans, de la majestueuse

grande roue, de l’incontournable glissade sur tube ou

de l’unique tyrolienne, jeunes et moins jeunes seront

comblés.

À ne pas manquer également, le retour de Télé-Québec

avec deux spectacles pour les enfants et la famille : Les

Argonautes et Génial !

En tout, 12 spectacles hauts en couleur vous seront pré-

sentés sur la Scène Loto-Québec dont ceux de Dumas et

de Rémi Chassé ! C’est un rendez-vous !

Viabilité hivernale

En plus de célébrer l’hiver, il faut s’y adapter. Voilà pour-

quoi la Ville de Repentigny souscrit aux principes de

viabilité hivernale. Ce concept concerne les actions me-

nées par tous les intervenants locaux pour combattre ou

s’adapter à la dégradation des conditions de circulation

en situation hivernale. Chez nous, il mobilise plus de 130

personnes prêtes à intervenir 7 jours sur 7, 24 heures

sur 24 en situation de tempête, de chute de neige et de

verglas.

Cette politique englobe toutes les actions précises desti-

nées à combattre rapidement les effets néfastes de l’hiver

sur la circulation, le déplacement des piétons et l’activité

économique des commerçants de Repentigny. La sécuri-

té est au cœur de ce grand concept de viabilité hivernale.

Toutefois, malgré tout cela, il est toujours de mise de

réduire sa vitesse et de laisser une plus grande distance

entre chaque véhicule. Soyons prudents !

Grands départs

Il y a quelques semaines, nous avons appris les décès

de René Angélil et de Daniel Dion. En quelques jours,

Céline Dion a perdu son mari et son frère aîné. Je tiens à

souligner l’apport inestimable de la famille Dion-Angélil

pour la région de Lanaudière et pour le Québec entier.

La famille Dion a grandi ici, à Charlemagne, voilà pour-

quoi toute la région est très identifiée à cette famille qui

s’investit autant dans Lanaudière.

Je joins ma voix à celles de nombreux autres pour of-

frir mes plus sincères condoléances à Céline Dion, ses

enfants et tous les membres des familles Angélil et Dion

dont madame Thérèse Tanguay-Dion pour qui j’ai une

profonde affection.

La mairesse

Chantal Deschamps, Ph. D.

Jusqu’au 21 février 2016 au Centre

d’art Diane-Dufresne

DDXL de Diane Dufresne

et Richard Langevin

DDXL, l’exposition inaugurale du Centre d’art

Diane-Dufresne, situé à Repentigny, remporte

un succès sans précédent auprès d’un public

curieux et intéressé par la proposition

audacieuse des œuvres et installations de

Diane Dufresne et Richard Langevin. Le début

de l’année 2016 offrira aux visiteurs une

dernière chance de la découvrir puisque cette

exposition se poursuivra jusqu’au 21 février.

Le couple de créateurs chevronnés nous invite à entrer dans son

univers de création qui nous unit et nous réunit vers son objectif

premier qui est de plonger le « regardeur » au cœur même de

la créativité. Car pour ces derniers, toute personne possède

le pouvoir de création. Notons au passage que la parution du

carnet de bord, rédigé par Mme Dufresne, qui relate la mise

en forme de la production de cette exposition d’envergure, et

le cahier d’esquisses à colorier, remportent un grand succès

auprès du public. Ces deux produits dérivés sont disponibles au

comptoir d’accueil du Centre d’art Diane-Dufresne.

Plus de 6 000 visiteurs ont franchi les portes du Centre d’art

Diane-Dufresne à ce jour. Tous sont éblouis par la qualité

architecturale du bâtiment, conçu par Maxime-Alexis Frappier

de la firme ACDF.

Horaire régulier :

Mercredi et jeudi : 13 h à 17 h, 19 h à 21 h

Vendredi, samedi et dimanche : 13 h à 17 h

Entrée libre

Pour plus de détails, consultez le ville.repentigny.qc.ca/cadd, ou

composez le 450 470-3010. Le Centre d’art Diane-Dufresne est

situé au 11, Allée de la Création, à Repentigny.

Titres et mentions décernés par l’Hebdo Rive Nord

Repentigny et les Repentignois se démarquent

Depuis quelques années, le journal Hebdo

Rive Nord décerne titres et mentions en lien

avec les événements de la dernière année,

et ce, dans plusieurs domaines et sphères

d’activités. À nouveau, la Ville de Repentigny

et les Repentignoises et Repentignois se

démarquent du lot.

Le titre de l’initiative de l’année dans le secteur municipal a

été octroyé à la Ville de Repentigny pour son apport au projet

de la Coopérative Havre du Petit Village, un nouveau complexe

d’habitation en construction dans le secteur Le Gardeur, lequel

abritera 100 logements abordables destinés à des personnes

âgées en légère perte d’autonomie.

La Ville de Repentigny a aussi remporté la palme dans la

catégorie événement de l’année dans le monde culturel avec la

construction et la récente inauguration du Centre d’art Diane-

Dufresne (CADD).

Le titre d’événement sportif de l’année est allé à la 30

e

édition

des Internationaux de tennis junior Banque Nationale. Un réel

succès !

Toujoursdans lemerveilleuxmondedusport,

Francine Cinq-mars, présidente de Baseball

Charlemagne-Le Gardeur, a été reconnue

la personnalité de l’année avec, à l’avant-

plan de ses réalisations, la présentation du

Championnat canadien U-13.

Enfin, à signaler également dans la catégorie

Personnalité de l’année dans le monde

artistique, les mentions attribuées à Gisèle

Côté directrice générale et artistique de

l’ARAMUSIQUE et à François Renaud, chef

de division du CADD.

Système automatisé de messagerie (SAM)

Des tests téléphoniques seront

menés du 15 au 17 février

Dans le but de s’assurer que son système

automatisé de messagerie en cas de mesure

d’urgence est efficace, la Ville procédera à

une série de tests téléphoniques du 15 au 17

février 2016.

Les appels seront lancés dans des secteurs ciblés

Lors de ces tests, seulement un échantillon des citoyennes et des

citoyens, déterminé au hasard, sera contacté. Ce n’est donc pas

l’ensemble de la population qui sera rejoint.

Quoi faire si vous recevez un appel ?

Si vous recevez un appel de SAM, veuillez écouter le message et

suivre les instructions qui vous seront transmises. Le message

mentionnera clairement qu’il s’agit d’un test afin que

les citoyennes et les citoyens sachent que ce n’est pas

une mesure d’urgence réelle.

Comment s’inscrire à SAM?

Afin de vous assurer d’être rejoint par téléphone en cas de

mesure d’urgence, inscrivez-vous au portail en cliquant sur le

lien rapide SAM à partir de la page d’accueil du site Internet de

la Ville.

À propos de SAM

Le système automatisé de messagerie SAM permet de rejoindre

rapidement les Repentignoises et les Repentignois lors de

situations d’urgence ou exceptionnelles, par exemple, en cas

d’avis d’ébullition, de bris d’aqueduc ou d’avis d’évacuation.

Le projet Havre du Petit Village s’est vu décerner le titre d’initiative municipale de l’année!

Les « girls » de Diane Dufresne, lors du vernissage inaugural du Centre

d’art Diane-Dufresne. Photo © Caroline Laberge.

Page 2

ville.repentigny.qc.ca

Volume 14 • Numéro 1 Février 2016