Background Image
Previous Page  2-3 / 8 Next Page
Information
Show Menu
Previous Page 2-3 / 8 Next Page
Page Background

29AVRILAU8MAI 2016

MAPREMIÈREVISITE

AUCENTRED’ART

Visite animée pour les petits

29 avril au 8 mai, en fonction des heures

d’ouverture du CADD

Centre d’art Diane-Dufresne (CADD)

À la conquête de trés’arts, les petits explorateurs

découvriront l’univers fascinant des métiers

d’art tout en s’initiant à une exposition de

grands!

Pour toute la famille

ARTISTES ENHERBE

Ateliers libres

29 avril au 8 mai, en fonction des heures

d’ouverture du CADD

Centre d’art Diane-Dufresne (CADD)

Les artistes en herbes pourront rigoler,

bricoler, dessiner, se costumer, donner vie à

des marionnettes et même contribuer à une

œuvre d’art collective grâce aux différents

ateliers libres offerts sur place.

0 à 6 ans

OGO

Théâtre des Petites Âmes

Vendredi 29 avril, 19 h

Hôtel de ville de Repentigny

Ils sont trois qui ne se connaissent pas, invités

par Ogo, qu’ils ne connaissent pas. Ensemble,

les trois attendent Ogo qui n’arrive pas. OGO est

une invitation au voyage et à l’amitié où le plaisir

et l’imaginaire viennent combler l’attente.

2 ½ à 6 ans

8 $

DANSEZ LASANTÉAVECGALETTE

Spectacle interactif - Estelle Farfadelle

Dimanche 1

er

mai , 14 h à 15 h

Bibliothèque Robert-Lussier

Pour être en santé, Galette prépare des recettes

secrètes, fait de la bicyclette et mange de bons

fruits et légumes avec sa sœur Tartine, qu’il

aimerait bien parfaite. Quatre petites histoires

dansées et racontées de façon sautillante et

amusante.

3 à 6 ans

CINÉ-DOUDOU

Courts métrages d’animation,

présentés par l’ONF

Vendredi 6 mai, 19 h

Hôtel de ville de Repentigny

Vêtus de leur pyjama et accompagnés de leur

fidèle toutou, les enfants sont invités à découvrir

cinq petits films qui les amuseront, les feront

rire et réfléchir. Une collation sera servie.

3-5 ans

LES CHOSES BERÇANTES

Théâtre des confettis

Vendredi et samedi 6 et 7 mai, 10 h

Centre d’art Diane-Dufresne (CADD)

Une toute petite maison, deux sœurs : Annou

et Rosita. C’est l’hiver, Annou cache un énorme

chagrin que Rosita essaie de consoler par une

série de petits gestes minuscules et joyeux : elle

invente des jeux, bricole des sandwichs, crée

un village, siffle avec les oiseaux, cuisine un

jardin.

18 mois à 4 ans

8 $

Un parc signature à vocation écologique

Aménagement du parc des Premières Nations

Les travaux d’aménagement du parc des Premières-Nations, à l’est du

territoire, un parc nature à vocation écologique et environnementale,

directement au cœur de ce vaste quartier résidentiel, vont débuter

sous peu.

« Ce parc va devenir un incontournable du paysage repentignois, notamment en raison de sa

vocation environnementale. Le site sera exceptionnel. Nul doute, il deviendra une belle destination

pour toutes les familles repentignoises », déclare Mme Francine Payer, conseillère municipale,

présidente de la commission Parcs et espaces verts.

Pour sa part, M. Raymond Hénault, conseiller du quartier, se réjouit de voir que les travaux vont débuter.

« Les aménagements proposés vont, sans l’ombre d’un doute, répondre aux besoins et aux attentes des

gens du quartier, tant pour les jeunes que pour les gens un peu plus âgés », mentionne ce dernier.

Un boisé avec sentier d’interprétation

D’une superficie de 18 107 m

2

(ou 1.8 hectare), le parc des Premières-Nations intègre un boisé

mature qui sera en grande partie conservé. On y aménagera d’ailleurs un sentier d’interprétation

avec piste cyclable intégrée, dont une portion sera sur pilotis en raison de la caractérisation dite

de milieu humide. Cette nouvelle section de piste cyclable sera rattachée à celle déjà existante

dans le secteur de Valmont sur parcs.

Aussi, un chalet avec commodités sera construit de même que des jeux pour les 2-5 ans et pour

les 6-12 ans.

Le site, qui sera éclairé, comprendra également une section avec stations d’exercice composant

un circuit d’entraînement de type « trekfit ».

Dans son ensemble, ce projet de construction et d’aménagement représente un investissement

municipal de 1 245 000 $.

Le parc des Premières-Nations deviendra le 51

e

parc aménagé sur le territoire repentignois.

La programmation prévoit aussi des forfaits de

groupes pour les garderies. Soyez de ceux qui

vivront la magie des Petits bonheurs!

le rendez-vous culturel des tout-petits

Petits bonheurs à partager en famille

Les Villes de Repentigny et de L’Assomption, en collaboration

avec le Théâtre Hector-Charland, présentent la troisième édition

du Festival Petits bonheurs du 29 avril au 8 mai. Ce rendez-vous

culturel offre une programmation sur mesure pour sensibiliser

les enfants de 0 à 6 ans aux différentes disciplines artistiques et

pour leur permettre d’explorer le monde de la création.

Spectacles, ateliers libres et activités dirigées animeront le

secteur jeune public durant cette semaine d’une fraîcheur

printanière. Théâtre, cinéma, ateliers d’éveil à la musique,

animation de marionnettes, création d’une œuvre collective

seront autant d’éléments réunis pour éveiller les enfants à

l’univers fascinant des arts.

« Nous voulons être des passeurs, des éveilleurs et des

intermédiaires entre les créateurs et le public. Chez nous,

plusieurs activités se dérouleront au Centre d’art Diane-

Dufresne, un nouvel équipement culturel voué à la créativité et

un lieu de médiation culturelle. Ce sera une occasion pour les

petits de participer à une visite guidée du Centre où ils pourront

apprécier l’exposition en cours. Nous voulons leur donner le

goût de l’art!», a souligné Mme Denyse Peltier, présidente de la

commission Arts, culture et lettres et conseillère municipale.

Procurez-vous vos billets ou vos laissez-passer

À Repentigny, d’autres activités se dérouleront à la Bibliothèque

Robert-Lussier et à l’hôtel de ville et à la piscine municipale, alors

qu’à L’Assomption, elles auront lieu notamment à la Bibliothèque

Christian-Roy et au Théâtre Hector-Charland.

Les ateliers et sorties sont offerts gratuitement ou à un faible

coût. Une réservation peut être requise pour certaines activités.

Les billets pour les spectacles sont quant à eux en vente au

Théâtre Hector-Charland au 450 589-9198, poste 5.

Renseignez-vous sur nos forfaits pour les garderies et consultez

la programmation complète au petitsbonheurs.ca pour tous les

détails. Information au 450 470-3001, poste 3424.

Théatre et

spectacle

Atelier

Exposition

Cinéma

Heure du conte

Laissez-passer obligatoire

Sans réservation

Billetterie du

Théâtre Hector-Charland

450-589-9198, poste 5

Gratuit

Inscriptions aux comptoirs

de prêt des deux bibliothèques

ou au ville.repentigny.qc.ca

Volume 14 • Numéro 2 Mars 2016

ville.repentigny.qc.ca

Page 3

Mot de la

MAIRESSE

Regard sur notre

cultuRE

Chères Repentignoises, chers Repentignois,

Bien que février soit derrière nous, je souhaite tirer

profit de cette tribune pour saluer nos citoyennes et nos

citoyens issus des communautés noires. Sachant que le

mois de février a été désigné Mois de l’histoire des Noirs,

j’y vois là une belle occasion de rappeler leur contribu-

tion au développement de notre société et de saluer plus

particulièrement leur apport à la communauté repenti-

gnoise.

Le « vivre ensemble » repentignois

À travers leurs valeurs, leur culture et leurs coutumes,

ils concourent de belle façon au « vivre ensemble repen-

tignois », conférant à notre Ville une signature distinc-

tive qui la fait ressortir du lot.

À chacun d’entre vous, merci de coopérer au développe-

ment collectif.

8 mars : Journée internationale des femmes

Nous le savons toutes et tous, cette journée tire ses ra-

cines des luttes ouvrières et des nombreuses manifes-

tations de femmes réclamant le droit de vote, de meil-

leures conditions de travail et l’égalité entre les hommes

et les femmes, qui agitèrent l’Europe et l’Amérique du

Nord au début du XXe siècle.

Aujourd’hui, faisons de cette journée spéciale un mo-

ment propice à la réflexion et à l’action. À travers elle,

luttons haut et fort contre la discrimination, affirmons

notre solidarité, exprimons nos revendications sociales

et économiques, agissons pour une communauté équi-

table, inclusive et ouverte.

De même, je souhaite profiter de cette opportunité pour

rendre hommage à toutes celles qui la font vivre, qui

s’impliquent et se démarquent et qui, par leur apport,

leur travail et leur engagement, font de Repentigny un

milieu épanouissant, une ville à visage humain.

À chacune d’entre vous, merci de vous investir dans la

vie municipale.

À toutes et à tous, le plus beau des printemps!

La mairesse

Chantal Deschamps, Ph. D.

Une initiative d’ici, le Programme Biblio-Aidants

s’implante à l’échelle nationale

Développé par les bibliothèques de

Charlemagne, L’Assomption et Repentigny, le

Programme Biblio-Aidants sera implanté dans

plus de 520 bibliothèques à travers le Québec.

Instauré en 2007, le programme destiné aux proches aidants a

remporté un grand succès auprès de son public cible, en plus

d’être remarqué dans les secteurs de la bibliothéconomie et

de la santé. Trois ans plus tard, il remportait le prix Ovation

municipale Joseph-Beaubien argent dans le cadre des assises

annuelles de l’Union des municipalités du Québec. Cette

récompense, jumelée à l’actualité liée aux proches aidants très

présente dans les médias ces dernières années ont stimulé

l’intérêt du monde municipal.

Le programme qui comporte 15 thématiques était jusqu’ici porté

à bout de bras par ses créateurs. Ainsi, les trois villes ont choisi

de miser sur la force d’une équipe professionnelle élargie afin

d’assurer une mise à jour continuelle du contenu et bénéficier

du dynamisme de la concertation à grande échelle. Elles ont

donc accepté de céder les droits du concept à l’Association

des Bibliothèques Publiques du Québec (ABPQ) afin d’en faire

un programme national collaboratif. Soulignons également

l’implication financière du Soutien aux initiatives visant le

respect des aînés du Secrétariat aux aînés du Québec, sans qui

l’expansion provinciale du programme n’aurait pu être possible.

La bibliothèque au secours des proches aidants

Le Programme Biblio-Aidants offre gratuitement 15 cahiers

thématiques, disponibles sur le site biblioaidants.ca, afin de

renseigner les proches aidants sur les maladies et les sujets

auxquels ils sont confrontés quotidiennement. Ces cahiers

incluent une liste d’organismes, de sites web pertinents et

de suggestions de lecture, le tout analysé et validé par des

bibliothécaires diplômés. À Repentigny, pour faciliter l’accès aux

ressources et illustrer le service en bibliothèque, des exemplaires

des cahiers thématiques sont disponibles pour le prêt.

Source d’angoisse et de questionnements pour plusieurs,

le rôle de proche aidant ne vient malheureusement pas

avec un manuel d’instruction. Pour pallier ce manque, les

bibliothèques de Repentigny, offriront de l’information et du

réconfort aux membres de leur communauté jouant ce rôle.

Et en nouveauté, elles organiseront des conférences sur les

thématiques abordées dans les cahiers. Deux conférences sont

d’ailleurs prévues au printemps 2016. Les usagers pourront

entendre le témoignage de Mme Chloé Sainte-Marie sur son

expérience de proche aidante. Une autre conférence portant

sur les solutions et les outils pour contrer le stress des aidants

naturels sera également présentée.

Les cahiers sont disponibles selon 15 thématiques : aînés

et vieillissement, cancer, déficience intellectuelle, deuil,

diabète, incapacités physiques, maladie d’Alzheimer, maladie

de Parkinson, maladies du cœur et accidents vasculaires

cérébraux, maladies pulmonaires, proches aidants, santé

mentale, sclérose en plaques, soins palliatifs et troubles du

spectre de l’autisme.

Charles Richard-Hamelin et la Sérénade d’I Musici

Ne manquez pas le rendez-vous orchestral de la saison

présenté par l’ARAMusique. L’orchestre de chambre I Musici

de Montréal s’arrêtera à l’église de la Purification avec le jeune

virtuose lanaudois, Charles Richard-Hamelin, le 1

er

avril à 20 h.

Gagnant du premier prix du Concours de Musique Hélène-

Roberge en 2010, ce pianiste a aussi glané le deuxième prix du

17

e

Concours Chopin à Varsovie, en 2015. Cette distinction est

de loin la plus haute remportée par un pianiste québécois ou

canadien dans l’histoire. En assistant à ce concert, vous aurez la

chance d’entendre le Concerto n°2 de Chopin et la Sérénade de

Tchaikovsky sous la direction de Jean-Marie Zeitouni. Détails au

aramusique.org.

Stéphane Legault, président de l’ABPQ; Anne-Marie Turgeon, commis

du Réseau des bibliothèques de Repentigny, qui a elle-même bénéficié

des ressources de Biblio-Aidants en tant que proche aidante; Ève

Lagacé, directrice générale de l’ABPQ. Lors du lancement national à la

Bibliothèque Robert-Bourassa d’Outremont, le 22 février 2016.

Véhicule et scalp de

Simon Beaudry au Centre

d’art Diane-Dufresne

Le Centre d’art Diane-Dufresne accueille

Véhicule et scalp. Une pratique artistique

en mutation (2009-2016)

de Simon Beaudry,

du 2 mars au 17 avril 2016.

La démarche de Simon Beaudry, artiste et étudiant à la maitrise

en Arts à l’UQÀM, explore l’identité québécoise. Cette exploration

a fait naître en lui une réflexion qui le pousse à réinventer,

transformer ou critiquer les morceaux qui constituent cette

notion d’identité, inhérente à chacun. La matière qu’il y trouve

s’avère abondante et riche de sens (langue, culture, folklore,

histoire, symboles identitaires et nationaux, us et coutumes,

etc.). De ce processus aboutissent des œuvres qui reflètent une

certaine vision du Québec qu’il tente de propulser vers l’avant en

utilisant certains éléments traditionnels modernisés.

Véhicule et scalp est un projet artistique mettant en scène les deux

pulsions qui animent Simon Beaudry, soit la pulsion collective

et la pulsion individuelle. Le volet Véhicule fait référence à

l’émancipation nationale et l’occupation du territoire. Le second,

Scalp, porte sur la dérision et sur la valorisation de ce qui nous

manque comme statut social.

On peut visiter cette exposition en entrée libre le mercredi et

le jeudi, de 13 h à 17 h ou de 19 h à 21 h et du vendredi au

dimanche, de 13 h à 17 h.

«

C’est le versant sombre de la vision que

j’entretiens avec la société. Un caribou

sans panache qui porte des cheveux, c’est

la dénaturation, vouloir être autre chose,

c’est la colonisation, le culte de la beauté

comme égarement du réel, se penser autre

chose que ce que l’on est.

»

— Simon Beaudry

Page 2

ville.repentigny.qc.ca

Volume 14 • Numéro 2 Mars 2016