Background Image
Previous Page  3 / 8 Next Page
Information
Show Menu
Previous Page 3 / 8 Next Page
Page Background

Regard sur notre

COMMUNAUTÉ

Service d’information et de référence

Le 211 s’implante dans la MRC de L’Assomption

C’est avec fierté que la mairesse de la Ville

de Repentigny et préfète de la MRC de

L’Assomption, Mme Chantal Deschamps,

ainsi que ses collègues maires ont annoncé

l’implantation du service d’information et de

référence 211 dans la MRC de L’Assomption

lors d’une conférence de presse tenue le

2 novembre dernier.

Opérationnel à compter de mars 2017, le 211 est un service

centralisé d’information et de référence qui dirige rapidement

les personnes vers les ressources sociocommunautaires qui

existent dans notre région. Un numéro de téléphone à trois

chiffres facile à retenir qui met en lien les gens avec la gamme

complète de services offerts dans la collectivité.

Un besoin exprimé par le milieu

« L’implantation du 211 à l’échelle de notre MRC, regroupant

les municipalités de Repentigny, L’Assomption, Charlemagne,

L’Épiphanie-Ville, Saint-Sulpice et L’Épiphanie-Paroisse, vient

bonifier de belle façon l’offre et l’accès aux services à nos citoyennes

et à nos citoyens, mais aussi à l’ensemble de nos organismes.

D’ailleurs, le besoin d’un tel service a clairement été identifié

lors des consultations publiques que nous avons menées sur le

territoire à l’automne et à l’hiver 2015. À n’en pas douter, le 211

est un guichet unique qui, au bout du fil ou directement en ligne,

facilitera l’accès à l’information sur les nombreuses ressources du

milieu. Une plus-value intrinsèquement associée à la qualité de vie

des nôtres », a déclaré Mme Deschamps lors de l’annonce.

Par téléphone ou par Internet

Accessible par téléphone de 8 h à 18 h, 7 jours par semaine, y

compris les jours fériés, ou par internet, le service d’inforéfé-

rence 211 pourra renseigner et orienter les citoyens vers l’un ou

l’autre des 110 organismes de la MRC de L’Assomption. Au besoin,

ils seront dirigés vers ceux de la grande région métropolitaine.

Le répertoire en ligne développé en parallèle, un site web

adaptatif multiplateforme entièrement bilingue, contiendra

de nombreuses informations sur lesdits organismes et les

ressources du milieu. Ils seront aussi géolocalisés.

Informer pour aider

L’objectif poursuivi est de mettre les personnes en lien avec les

sources d’information et les services appropriés dans le milieu

social et communautaire de manière efficace, leur permettant

de participer pleinement à la vie de leur collectivité, de retrouver

le pouvoir d’agir sur leur situation et ce faisant, améliorer la

qualité du tissu social. Les organismes sociocommunautaires

et publics accessibles via le 211 sont nombreux. Des services

gouvernementaux à l’action communautaire, des aînés à la santé

et aux communautés culturelles, de l’alimentation à l’assistance

matérielle et au logement, de la jeunesse

à la famille, de l’itinérance à l’éducation

et à l’emploi, pratiquement tous les

secteurs d’activités sont représentés.

Des spécialistes au bout du fil

Mandaté par la MRC de L’Assomption,

le service 211 sera géré par le Centre de

Référence du Grand Montréal (CRGM),

un organisme sans but lucratif qui a

développé une expertise en matière

d’inforéférence et qui célèbre cette année

ses 60 ans d’existence.

La directrice générale du CRGM,

Mme Pierrette Gagné, a profité de l’occasion pour faire savoir

que son organisation souhaitait travailler en étroite collaboration

avec les représentants de la MRC et de la Ville de Repentigny afin

d’assurer un service de proximité répondant le mieux possible

aux attentes des partenaires ainsi qu’aux besoins des citoyens

qui composeront le 211.

Soulignons qu’après la ville de Laval, la MRC de L’Assomption

devient le premier territoire de MRC de la grande région

métropolitaine à lancer les travaux pour la mise en ligne de ce

service.

Un pas dans la bonne direction

L’implantation du 211 sera un atout pour les citoyens du

territoire. Cependant, étant donné les besoins déjà exprimés

par la population, la Ville de Repentigny travaille également

au déploiement et à la mise en place d’un véritable carrefour

informationnel et social. Un lieu physique logé sur le territoire où

les gens pourront aussi être accompagnés dans leurs démarches.

Les autorités municipales souhaitent que ce lieu puisse voir le

jour avant la fin de l’année 2017.

De nombreux élus des six municipalités de la MRC de L’Assomption

étaient présents lors de l’annonce. Ils entourent ici Mme Chantal

Deschamps, mairesse de la Ville de Repentigny et préfète de la MRC

de L’Assomption, ainsi que les deux représentants du Centre de

Référence du Grand Montréal, Me Louis-Philippe Bourgeois ainsi que

Mme Pierrette Gagné.

Protection du voisinage

25 ans de collaboration citoyenne

Le programme Protection du voisinage

souligne en 2016 ses 25 ans d’existence. Un

quart de siècle consacré à la prévention des

quartiers repentignois.

Souhaitant célébrer de façon tangible cette date importante,

la Ville de Repentigny a reçu les bénévoles et les dirigeants de

l’organisme à l’hôtel de ville le 7 novembre dernier dans le cadre

d’une réception civique.

Chapeauté par le Service de police, ce programme vise le

regroupement des citoyens dans le but de prévenir

la criminalité et accroître la sécurité des résidents,

le tout dans l’objectif d’améliorer la vie du quartier.

« C’est ce type de programme qui, jumelé à

nos différentes campagnes de prévention et de

sensibilisation, fait en sorte que Repentigny

enregistre aujourd’hui l’un des taux de criminalité

les plus bas de la province », mentionne la mairesse

Mme Chantal Deschamps.

Depuis 1991, des milliers de bénévoles ont donné

vie à cet organisme. À travers cet engagement,

s’expriment haut et fort la responsabilité

communautaire et la collaboration entre voisins.

La rencontre a donné lieu à de belles retrouvailles

entre élus et bénévoles ayant contribué au succès du

programme au fil des ans.

Protection du voisinage dessert l’ensemble du territoire

repentignois (les deux secteurs) ainsi que celui de la ville de

Charlemagne. L’organisme compte à ce jour près de 11 000

membres. Les citoyens désireux de s’inscrire au programme

et de recevoir les messages de l’organisme par courrier

électronique peuvent le faire en écrivant à

protection.voisinage@ ville.repentigny.qc.ca

. On peut aussi joindre le programme en

composant le 450 654-6472.

Devenir foyer-refuge vous intéresse?

Parents-secours reprend du service à Repentigny !

Parents-secours revient dans le paysage

repentignois.

En juin dernier, le comité Parents-secours Repentigny a été

accrédité par le Service de police de Repentigny.

Parents-Secours du Québec inc. est un organisme à but non

lucratif qui assure la sécurité et la protection des enfants et des

aînés en offrant un réseau de foyers-refuges sécuritaires tout en

contribuant à promouvoir la prévention par l’information.

L’élément essentiel du programme est l’affiche-fenêtre rouge et

blanche, placée en évidence dans la fenêtre à l’avant du foyer-

refuge. Ce symbole d’une femme tenant un enfant par la main

évoque protection et sécurité. L’enfant ou l’aîné en détresse peut

ainsi compter sur un réseau sécuritaire de gens aptes à lui venir en

aide qu’il soit perdu, malade, blessé, poursuivi ou agressé.

En effet, chaque personne de plus de 12 ans domiciliée dans

un foyer-refuge et tout bénévole qui œuvre au sein de Parents-

Secours doit faire vérifier ses antécédents avant d’y être accepté.

Le Service de police filtre les candidatures de tous les bénévoles

tous les deux ans. Le réseau étendu de foyers-refuges de Parents-

Secours du Québec est donc un réseau fiable et crédible.

Près de 50 affiches-fenêtre ont déjà été distribuées à Repentigny

(dans les deux secteurs). Les

personnes intéressées à devenir foyer-

refuge, à être bénévole ou à obtenir de

l’information, peuvent communiquer

avec l’organisation locale par courriel au

repentigny@ parentssecours.ca

, via Facebook (Parents-Secours Repentigny)

ou par téléphone au 514 607-8800.

L’organisation en profite pour rappeler qu’elle tient une levée de

fond (Zumbathon) le 26 novembre, de 19 h à 21 h, au Centre

communautaire Laurent-Venne. On peut réserver des billets en

joignant l’organisme par téléphone.

La mairesse de Repentigny, Mme Chantal Deschamps, a

chaleureusement accueilli l’un de ses prédécesseurs, Me Jacques

Dupuis, maire de Repentigny de 1987 à 1993.

Volume 14 • Numéro 8 Novembre 2016

ville.repentigny.qc.ca

Page 3