Rep_bull_4-5 octobre 2014 - page 7

Page 7
ville.repentigny.qc.ca
Vo lume 12 • Numéro 7
Octobre 2014
Infrastructures routières
Un automne marqué par de nombreux chantiers
Débutés depuis septembre dernier, d’importants travaux de réfection des
infrastructures se poursuivront jusqu’à la mi-novembre sur tout le territoire
repentignois. Le boulevard Lacombe ainsi que les rues Rivest, Jean-Jallot,
Bourbon et Joly font notamment l’objet d’améliorations majeures.
Les chantiers, qui s’échelonnent sur des périodes allant de 6 à 12 semaines, eu égard à l’ampleur
des ouvrages, permettront entre autres la réfection des conduites d’aqueduc, d'égouts sanitaire et
pluvial. Les travaux se poursuivront avec la reconstruction de la fondation de rue, le pavage et la
mise en place des bordures.
Pour la réalisation de ces projets, s’inscrivant dans le cadre du Programme d’infrastructures Québec
Municipalités (PIQM), la Ville de Repentigny a reçu des subventions totalisant 3 234 740 $ pour
l’année 2014.
Les principaux chantiers en cours
Le boulevard Lacombe, un des plus importants chantiers de l’automne, est fermé entre la Montée
des Arsenaux et la rue Perron. Seule la circulation locale pour les résidants y est autorisée. La mise
en place de nouvelles conduites souterraines va grandement contribuer à améliorer la qualité de la
desserte, notamment à l’égard de l’approvisionnement en eau potable. Aussi, l’élargissement du
boulevard à quatre voies va contribuer de façon notable à améliorer la fluidité de la circulation dans
ce secteur névralgique.
Précisons également que ce chantier majeur est intimement rattaché à la venue prochaine du Train
de l’Est, dont l’Agence métropolitaine de transport a annoncé la mise en service à compter du 1
er
décembre 2014 et à la construction de la coopérative d’habitation Le Havre du Petit Village, comp-
tant pas moins de 100 logements, lequel complexe verra le jour en 2016. À lui seul, le chantier du
Boulevard Lacombe, qui représente un investissement municipal de 2 170 000 $, a bénéficié d’une
subvention de 474 000 $ en provenance du PIQM.
La rue Rivest est elle aussi en chantier, du boulevard Lacombe à la rue de la Station. Encore là,
seule la circulation locale est permise. Ce projet, qui représente un investissement de 1 150 000 $,
a quant à lui bénéficié d’une subvention de 609 500 $ toujours en provenance du PIQM.
La rue Jean-Jallot, à l’ouest du territoire repentignois, est une autre artère qui sera reconstruite. Ces
travaux, réalisés au coût de 760 000 $, ont bénéficié d’une contribution gouvernementale de
502 200 $.
Les rues Bourbon et Joly sont elles aussi en chantier. Ce projet représente un investissement muni-
cipal de 1 174 000 $, dont une somme de 613 500 $ provient du PIQM.
Regard sur nos
GRANDS CHANTIERS
Le conseiller municipal du quartier, M. Normand Urbain, se réjouit de la réalisation de ces travaux. Il est
accompagné ici par Mme Isabelle Gagnon, ingénieure au Service de la Gestion des infrastructures de la
Ville de Repentigny
Un autre projet majeur que celui de la rue Jean-Jallot. Dominic Longpré, directeur général adjoint, Denyse
Peltier, membre du comité exécutif et conseillère municipale du quartier et Isabelle Gagnon, ingénieure,
ont voulu marquer le lancement des travaux en procédant à la traditionnelle prise de photo officielle.
1,2,3,4,5,6 8
Powered by FlippingBook