Rep_bull_4-5_avril 2014 - page 1

Suivez-nous sur
B U L L E T I N M U N I C I P A L D ’ I N F O R M A T I O N
Volume 12 • Numéro 3
Avril 2014
ville.repentigny.qc.ca
Devant plus de 250 personnes réunies au Centre
récréatif de Repentigny le 2 avril dernier, dans le
cadre du dîner-conférence de la Chambre de com-
merce de la MRC de L’Assomption, la mairesse
repentignoise et préfète de ladite MRC, Chantal
Deschamps, a livré un vibrant plaidoyer en faveur de
la solidarité régionale.
Dans l’esprit de poursuivre les efforts déployés pour soutenir,
renforcer et décupler la vigueur économique de la MRC de
L’Assomption, la préfète et mairesse a présenté la
Stratégie de
relance économique de la MRC de L’Assomption
et le
Plan
stratégique de la Ville de Repentigny
devant plusieurs leaders et
décideurs-clés des milieux économiques, du CLD de la MRC de
L’Assomption, du maire de la Ville de Montréal, de nombreux
maires de la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM)
et des représentants syndicaux des employés d’Electrolux.
Stratégie de relance de la MRC de L’Assomption
Quelques jours après la fermeture de l’usine Electrolux entraî-
nant la perte de 1300 emplois, madame Deschamps a souligné
l’appui inconditionnel de tous les partenaires du milieu - syndi-
cats, MRC de Lanaudière, CRÉ Lanaudière et Communauté
métropolitaine de Montréal - à la Stratégie de relance de la
MRC. « Cette prise en charge exceptionnelle des forces vives de
notre territoire a permis le développement d’une vision
novatrice pour relancer l’économie de notre région. Avec cette
Stratégie de relance, nous donnons une réponse adaptée à cette
catastrophe majeure en favorisant le maillage interrégional au
sein de créneaux porteurs et en amorçant un cycle de conversion
économique. Notre approche est un modèle pour toutes les
collectivités », a déclaré la préfète.
Cette stratégie de relance, développée en trois grands axes,
nécessite un investissement initial de 59,3 M$. « Nous avons
maintenant besoin d’engagements fermes et concrets des partis
politiques provinciaux. Le gouvernement qui sera élu le 7 avril
prochain doit identifier les sources de financement, notamment
par la création d’une clause MRC de L’Assomption. Aux candi-
dats de s’engager! », de réclamer la préfète.
Plan stratégique de la Ville
de Repentigny
En plus de faire un bilan des inves-
tissements réalisés dans le centre-
ville, la mairesse de Repentigny a
réitéré aux gens d’affaires les
avantages qu’apportera le nouvel
Espace culturel de Repentigny. La
première partie de l’Espace culturel
prendra forme dans les prochains
mois avec la construction du Centre
d’art et de création artistique. « Le
milieu repentignois, notamment la
communauté d’affaires, a versé
1,8 M$ dans la campagne de
souscription. L’heure est à l’action :
il faut que le prochain gouvernement
soit un partenaire majeur à nos
côtés », a soutenu M
me
Deschamps.
M
me
Deschamps a également annoncé la conversion des
espaces inexploités en lieux attrayants et tournés vers
l’activité récréotouristique. Parce que réinventer l’avenir
passe également par une nouvelle vision, celle d’effacer la
frontière entre l’eau et la ville. « Nous voulons que la popula-
tion se réapproprie ces lieux uniques et précieux, dans la
vision du récréotourisme. De fait, nous comptons rénover le
secteur est du parc Saint-Laurent pour y aménager une plage
urbaine (voir texte en page 3) créant ainsi le nouveau Repen-
tigny plage », a ajouté la mairesse de Repentigny.
De plus, devant la mairesse Chantal Rouleau de Rivière-des-
Prairies-Pointe-aux-Trembles et du maire Vincent Dam-
phousse de Varennes, Mme Deschamps a réaffirmé la volonté
de la Ville de Repentigny d’adhérer au projet de mise en
valeur de l’île Sainte-Thérèse. Ce projet de navette fluviale
reliera l’île Sainte-Thérèse et les trois villes entre elles,
permettant aux citoyens d’accéder aux rives, aux parcs et aux
pistes cyclables.
Les initiatives, les idées et la volonté ne manquent pas pour
la préfète et mairesse de Repentigny. « Le pôle nautique,
l’occupation novatrice du territoire et notre stratégie de
relance sont des grands enjeux qui nous poussent vers
l’avant. Notre MRC veut participer au déploiement économi-
que de la CMM. Je ne soulignerai jamais assez l’importance
d’une métropole forte. C’est pourquoi nous avons lancé un
appel à la solidarité économique partout dans le grand Mon-
tréal et nous avons été entendus. Ensemble, nous continue-
rons à promouvoir notre esprit d’entrepre- neuriat, notre
ingéniosité et notre détermination », de conclure Chantal
Deschamps.
Chaque semaine
nos capsules vidéo
Notre
site mobile
ville.repentigny.qc.ca
Réinventer notre avenir
Chantal Deschamps réunit et interpelle les leaders locaux pour stimuler
la vitalité économique de la région
Les convives à la table d’honneur. Dans l’ordre habituel et à l’avant, M
me
Isabelle Proulx, présidente de la Chambre de commerce de la MRC de
L’Assomption, la mairesse M
me
Chantal Deschamps et M. Denis Coderre, maire de Montréal. À l’arrière, M. Sébastien Rocheleau, M. Jean Tavares,
M. Georges Robinson, président du CLD de la MRC de L’Assomption, M
me
Chantal Émond, M
me
Geneviève Beaucage et M. Stéphane Dignard, tous
membres du comité exécutif de la Chambre de commerce.
Plusieurs maires et invités de marque assistaient à l’événement, dont M. Denis Lévesque, maire de
L’Épiphanie-Paroisse, Mme Chantal Rouleau, mairesse de l’arrondissement Rivière-des-Prairies-
Pointe-aux-Trembles, Mme Chantal Deschamps, Monsieur Denis Coderre, M. Jean-Claude Gingras,
maire de L’Assomption, M. Steve Plante, maire de L’Épiphanie-Ville, M. Massimo Iezzoni, directeur
général de la Communauté métropolitaine de Montréal et M. Martin Damphousse, maire de Varennes.
Prix leadership
dans le secteur public
IAPC/Deloitte
Bronze 2013
Politique de sérurité urbaine
Prix du Carrefour
Action Municipale
et Famille
Lauréate 2013
Le Fouineur
Prix Design
Mosaïcultures Internationales
de Montréal
Lauréate 2013
Pour son œuvre
S’épanouir
Distinction
William D. Hatfield
Réseau Environnement
Lauréat 2013
M. Antoine Laporte
«
Cette prise en charge exceptionnelle des forces
vives de notre territoire a permis le développe-
ment d’une vision novatrice pour relancer
l’économie de notre région.
»
Chantal Deschamps
1 2,3,4,5,6,7,8
Powered by FlippingBook