Rep_bull_4-5_avril 2014 - page 5

Le 13 mars dernier, un an après son adoption, une première jour-
née de travail avait lieu avec les partenaires institutionnels et
communautaires. Sous forme d’ateliers, cette rencontre a créé
des lieux privilégiés d’échanges profitables, qui ont permis
d’orienter quelques-unes des actions pour 2014.
« Beaucoup de travail a été réalisé et les résultats obtenus sont
tangibles, ce qui nous incite à poursuivre nos efforts dans cette
direction pour les années à venir », ajoute M. Raymond
Hénault, conseiller municipal, président de la commission
Sécurité urbaine.
Quatre grands thèmes ont été abordés dans les ateliers :
Sécurité dans les zones scolaires
Sécurité dans les espaces publics et commerciaux
Prévention des incivilités et de la délinquance chez les jeunes
La sécurité des aînés
Cette journée de discussions et de réflexion a été une belle réussite. Les partenaires
ont manifesté un intérêt certain et fait preuve de grande ouverture à discuter des
thèmes choisis. À n’en pas douter, la volonté de poursuivre les échanges et la collabo-
ration est présente!
Qui plus est, pour la Ville, ce fut là une belle occasion d’établir de nouveaux contacts
et de cibler plusieurs pistes d’actions intéressantes.
Page 5
ville.repentigny.qc.ca
Vo lume 12 • Numéro 3
Avril 2014
La journée des partenaires : mobilisation citoyenne pour la sécurité
La récente rencontre annuelle du 13 mars avec
les partenaires a permis de définir les grands
enjeux locaux qui touchent la sécurité urbaine et
de dégager certaines priorités d’action pour
l’année 2014.
La Ville et ses partenaires collaborateurs visent quatre grands
objectifs :
L’amélioration de la sécurité sur les voies de circulation et
dans les espaces publics
Le renforcement des actions et des programmes municipaux
favorisant l’intégration et la prévention
La promotion du civisme, de la responsabilisation et de
l’engagement citoyen
La concertation/partenariat avec d’autres institutions,
groupes communautaires et avec le secteur privé
En lien avec ces cibles, des actions ont été priorisées :
La refonte des règlements d’urbanisme
L’augmentation de la patrouille policière à vélo et la bonifi-
cation du programme d’entretien des pistes multifonction-
nelles et cyclables
La poursuite de la formation des employés municipaux
appelés à intervenir auprès des personnes plus vulnérables
L’intensification des inspections relatives à la sécurité des
piscines
L’identification des groupes d’âge ciblés sur les modules de
jeux dans les parcs
La poursuite de l’implantation du système d’appels automa-
tisés pour les avis d’ébullition d’eau et les autres mesures
d’urgence
La mise en place de la démarche Municipalité amie des
aînés (voir autre texte page 3)
La révision des programmes et des activités contribuant à
favoriser l’inclusion sociale
La promotion des projets à caractère intergénérationnel
Le développement d’un partenariat avec l’organisme L’Ave-
nue, justice alternative sur la médiation citoyenne
Le travail se poursuit
Rappelons que pour le caractère novateur de sa
Politique de sécurité urbaine, la Ville de Repenti-
gny a reçu le 13 février dernier, à Toronto, le Prix
Bronze du leadership dans le secteur public
décerné par l’institut d’administration publique
du Canada (IAPC) et Deloitte.
Et Repentigny se mesurait à bien plus grande qu’elle, car elle
était en lice aux côtés des Villes de Toronto et d’Edmonton, ce
qui confère à ce prix une valeur ajoutée.
Le programme des Prix IAPC Deloitte de leadership dans le
secteur public vise à reconnaître les organismes qui ont fait
preuve de leadership exceptionnel en prenant des mesures
audacieuses pour améliorer le Canada, par l’avancement de la
gestion et des politiques publiques.
« Ce prix est une reconnaissance publique de l’excellence et il
encourage en outre l’innovation. Célébrant les contributions des
équipes municipales, il confère à Repentigny un très grand honneur
qui profite à notre organisation, à ses membres, mais aussi à toute
la communauté », s’est exprimé le président la commission de
Sécurité urbaine, M. Raymond Hénault, présent à la cérémonie.
La Politique repentignoise reconnue
à l’échelle nationale
Le 13 mars dernier, partenaires du milieu et intervenants municipaux ont échangé
lors d’ateliers qui ont notamment permis de définir et de cibler certaines des
orientations en matière de sécurité urbaine pour 2014.
Photo prise à l’occasion de la remise du
prix à Toronto. On y voit entre autres les
conseillers municipaux Raymond Hénault et
Francine Payer, respectivement président et
membre de la commission Sécurité
urbaine, Isabelle champagne, chef de
division soutien à la vie communautaire et
Helen Dion, directeur du service de police à
la Ville de Repentigny. Ils sont accompa-
gnés des représentants de l’IAPC.
Plus de 3800 aînés répartis dans plus de 900 municipalités au
Québec sont abonnés à PAIR. En 2013, le programme Pair a contribué
à sauver 117 vies. Ce service est offert gratuitement à toutes personnes
retraitées, malades ou vivant seules.
1,2,3,4 6,7,8
Powered by FlippingBook