Vous êtes ici :
 
Vous êtes ici : Vie Animée > Bibliothèques > Suggestions de lecture > L’Abonnée du vendredi > Éloge de la lenteur

Éloge de la lenteur

Découvertes littéraires au fil de mes visites à la bibliothèque municipale

2 septembre 2016
Semaine harassante au boulot! Pour la terminer sur une note zen, mon amie Suzie, toujours de bon conseil, m’a recommandé de lire Maudit karma. À son avis, ce livre place le lecteur en un état de plénitude dès la première page. Aussi, elle prétend que l’humour de David Safier me mettra à coup sûr dans de bonnes dispositions pour amorcer le grand week-end de la Fête du travail. Me voilà donc à la bibliothèque, quasi allongée entre les rayonnages, désespérément à la recherche du titre aux supposées vertus thérapeutiques car, - comble de malheur!- il me semble introuvable. Et tandis que devant un abonné perplexe je me contorsionne de plus belle pour atteindre de justesse l’espace vacant entre les deux tablettes du bas, la bibliothécaire s’approche doucement pour me confirmer que les deux exemplaires sont vraisemblablement déjà empruntés.

Faisant contre mauvaise fortune, bon cœur, je me relève et j’accepte son aide pour orienter mes recherches vers des lectures reposantes, car ironiquement, pour célébrer le travail, nous chômons! Tels de véritables messages subliminaux, des titres défilent à l’écran : La philo des paresseuses, L’art de ne pas travailler, Droit à la paresse… Sujets tentants, il est vrai, mais nous raffinons néanmoins la recherche pour nous attarder davantage sur la thématique du temps. Le temps qui s’arrête, il va sans dire, car la Fête du travail est intimement liée à l’idée de faire une pause et de saisir le temps au vol. Un peu à la manière de Carl Honoré dans son Éloge de la lenteur ou encore de Kundera qui, par l’intrigue amoureuse de son roman La lenteur, suggère de ralentir pour mieux vivre le moment présent et graver l’instant précieusement dans la mémoire.

Dany Laferrière partage cet idéal. Dans L’art presque perdu de ne rien faire, il entraîne le lecteur à fureter tranquillement et à regarder passer le temps, sans autre but que de réfléchir simplement à tout et à rien (en fin de semaine, accordons-nous ce luxe!), comme à l’importance et aux bienfaits de la sieste… pour mieux méditer, bien sûr.

L’idée d’un hamac s’impose subrepticement dans mon esprit… Est-ce là le Pouvoir du moment présent évoqué par Eckart Tolle?  

Songeuse, je me tourne vers la bibliothécaire qui a trouvé un autre titre à me suggérer. Elle a lu récemment Changer tout : journal d’une année sabbatique. L’auteure en est Christine Bravo, journaliste et animatrice à la télé française. Ayant un jour éprouvé le besoin de prendre une pause pour se ressourcer, elle est partie au Mexique sur un coup de tête, en nomade. Ce moment d’arrêt lui aura accordé la latitude de renouer avec ses aspirations premières, dont l’écriture, en plus de faire la découverte d’un havre de paix. Elle a eu la bonne idée de tenir le journal de cette année pivot dans sa vie personnelle et professionnelle. Et cela a donné un récit inspirant et motivant. Vivre une année sabbatique, même par procuration peut tout de même apporter des bienfaits, non?

Tout en lisant distraitement le quatrième de couverture, j’aperçois un livre de Katherine Pancol que je ne connaissais pas : Et monter « lentement » dans un immense amour… . Finalement, je crois qu’à l’aube du grand week-end, mon karma s’inscrit définitivement dans un esprit de lenteur! Et pour revenir à mon objectif de « zénitude », je m’installe dans mon fauteuil préféré, dans la verrière, avec une tisane. L’ambiance est au calme et à la lecture en silence ici. C’est avec Susanna Tamaro et Va où ton cœur te porte que je vais laisser s’écouler tranquillement l’après-midi. Je vais refaire le plein d’énergie en prévision de mardi, car je dois avouer qu’au-delà de la nonchalance, j’ai un faible pour les semaines de travail bien rythmées! Pas facile de se transformer!

En attendant, c’est vendredi, je ralentis et je lis …

Calendrier des activités
<janvier 2018>
31123456
78910111213
1415161718 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10