Vous êtes ici :

Chemin du Roy




Le chemin du Roy a été la première route carrossable reliant Québec et Montréal. Au début du 18e siècle, il existait bien des bouts de routes dispersés çà et là, mais aucune voie ne reliait encore les deux villes. C’est en 1706 que le Conseil supérieur prend la décision de construire une route qui longera le fleuve, là où se trouvent les habitations. Au terme du chantier, en 1737, le chemin du Roy s’étire sur 280 kilomètres, à travers 37 seigneuries. Cette route touristique reconnue présente aujourd’hui la richesse du patrimoine et de l’histoire de la Nouvelle-France.

Des attraits repentignois

Le chemin du Roy, c’est le frère terrestre du fleuve Saint-Laurent. En le suivant tout au long, on parcourt la grande voie de l’histoire du Québec, avec ses paysages et son patrimoine fascinant. Aujourd’hui, la route 138 emprunte, dans sa plus grande part, l’ancien tracé du chemin du Roy, de Québec à Repentigny, en passant par Trois-Rivières.

De nombreux attraits touristiques parsèment cette route historique, dont des musées, des églises, des moulins et des centres d’interprétation. Procurez-vous la carte touristique officielle du chemin du Roy pour partir à sa découverte et profitez de l’occasion pour visiter les attraits repentignois qui s’y trouvent :

  • le parc de l’Île-Lebel (396, rue Notre-Dame);
  • l’église de la Purification-de-la-Bienheureuse-Vierge-Marie (445, rue Notre-Dame);
  • les parcours historiques piétonniers de la Ville de Repentigny (au centre-ville et au parc de l’Île-Lebel);
  • le moulin Grenier (912, rue Notre-Dame).