Vous êtes ici :

Politique environnementale

Politique-env-Copie.jpg

La politique environnementale a maintenant 1 an! 

C'est le 3 mai 2016 qu'était officiellement lancée la nouvelle Politique environnementale. Cette nouvelle mouture s'était orchestrée grâce à une consultation en ligne à laquelle près de 600 citoyennes et citoyens avaient participé. Cet exercice a permis de dégager les priorités d'action quant aux sept orientations présentées, soit Activités municipales, Matières résiduelles, Air et changements climatiques, Nuisances et bruits, Eau, Sols et biodiversité et Énergies renouvelables.

Une première année bien remplie!

La majorité des actions prévues à la première année ont été réalisées ou sont en voie de l'être :


  Poursuivre l’inventaire des raccordements inversés sur tout le territoire

Pour une deuxième année consécutive, l’équipe environnementale a réalisé des tests au colorant. L’objectif de 2 500 vérifications a été largement dépassé, puisque 2 790 maisonnées ont été visitées en 2016.

Maximiser la valorisation des ressources biosolides et des biogaz générés par l'usine de traitement des eaux usées
La STEU continue de valoriser 100 % des biosolides qu’elle produit et est chauffée essentiellement grâce au biogaz généré. L’une des rares infrastructures au Québec qui peut se vanter d’une telle performance!


 Poursuivre la plantation annuelle de dix arbres lors du Jour de la Terre


En mai 2016, 10 arbres ont été plantés près des enclos canins du bassin Lefebvre et du parc des Moissons. Les arbres plantés en mai dernier provenaient de la pépinière de la Fondation MIRA.


 Poursuivre et maintenir à jour l’inventaire des arbres sur tout le territoire public


Le nombre d’arbres répertoriés sur le territoire public est maintenant de plus de 10 000!

 Compléter le géoréférencement des équipements de récupération extérieurs et en poursuivre l’installation  dans les parcs et les aires publiques

Les 110 équipements de récupération extérieurs sont maintenant cartographiés. Un inventaire fort utile à la planification des prochains aménagements municipaux. 18 nouveaux équipements ont d’ailleurs été achetés grâce au programme « Amélioration de la performance » de Tricentris. 

Obtenir la certification en gestion responsable d’événements selon la norme BNQ 9700-253 pour le Gala Reconnaissance des bénévoles

En décembre 2016, Repentigny a reçu du Conseil québécois des événements écoresponsables (CQEER) une certification de niveau III de la norme BNQ 9700-253 pour son Gala reconnaissance des bénévoles. La Ville a d’ailleurs remporté un prix dans la catégorie Alimentation au gala Les Vivats tenu le 4 avril dernier pour cet évènement. Après avoir rencontré un tel succès, Repentigny tentera d'obtenir la certification pour d'autres événements municipaux.


 Caractériser les bandes riveraines de la rivière L’Assomption sur le territoire repentignois


Grâce à la collaboration de la Corporation de l’aménagement de la rivière L’Assomption (CARA), plus de 15 km de bandes riveraines ont été caractérisés à l’été 2016.


 Ajout d'un service de récupération de produits électroniques à l’écoparc de Repentigny

Afin de bonifier les services offerts et grâce à son partenariat avec l’Association pour le recyclage des produits électroniques du Québec (ARPE), l’écoparc de Repentigny accueille maintenant les produits électroniques. En date du 31 décembre 2016, ce sont 20 291 kg de ces matières qui ont été détournées de l’enfouissement. D'autres améliorations sont à prévoir en 2017.


 Promouvoir l’herbirecyclage et le feuillirecyclage auprès de la population


En plus de la sensibilisation dans différents médias, l’équipe environnementale s’est assurée de sensibiliser les citoyennes et les citoyens aux bienfaits de ces techniques à l’été 2016. En 2017, cette sensibilisation se poursuivra avec de nouveaux outils de communication.

Modifier le règlement de gestion des matières résiduelles afin d’interdire la disposition de plantes exotiques envahissantes dans les résidus verts pour éviter leur propagation

Avec le nouveau contrat de gestion des matières résiduelles en vigueur depuis octobre 2016, la Ville est à réviser et à actualiser le règlement municipal qui y est associé, notamment afin d’interdire la disposition de plantes exotiques envahissantes dans les résidus verts. L’entrée en vigueur du nouveau règlement est prévue à l’été 2017.

Et bien plus encore!

En plus de ces nombreuses actions, la Ville a poursuivi la diffusion d’informations à la population sur la bonne gestion des matières résiduelles, sur l’utilisation responsable de l’eau potable et sur des trucs et astuces pour réduire son empreinte écologique. Site internet, conférences, patrouille environnementale, kiosques, tous les moyens sont bons pour s'informer!

Et que nous réserve l’an 2?

  • Planification de l’implantation de la collecte des matières organiques pour l'automne 2018, incluant la campagne d’information et de sensibilisation
  • Obtention de la certification en gestion responsable d’événements selon la norme BNQ 9700-253 pour le Gala reconnaissance des bénévoles et autres événements municipaux
  • Adhésion au Circuit électrique d’Hydro-Québec et installation de bornes de recharge pour les véhicules électriques
  • Achat de deux véhicules électriques 
  • Promotion de l’herbirecyclage et du feuillirecyclage auprès de la population
  • Mise en ligne de fiches d’information sur les nouvelles normes durables urbanistiques
  • Diffusion du bilan annuel de performance de la Ville en gestion de matières résiduelles

Calendrier des activités
<décembre 2017>
262728293012
3456789
1011 12 13 14 15 16
17 181920212223
24252627282930
3112 3 4 5 6