Vous êtes ici :

Vers blancs

Afin d’enrayer les vers blancs, il vaut mieux adopter une approche préventive plutôt que curative, car une éradication complète et instantanée des vers blancs est pratiquement impossible, que ce soit avec un traitement biologique ou chimique.

Par ailleurs, une pelouse en santé et fertilisée avec des engrais naturels n’aura aucune difficulté à survivre à 10 à 15 vers blancs par pied carré.
 

Signes et symptômes


Les dommages s’observent par l’apparition de zones de gazon jaunies, de formes irrégulières et de dimensions variables. Le gazon mort se soulève facilement. La pelouse peut également avoir été retournée et criblée de trous par les moufettes ou les ratons qui raffolent des vers blancs. Le dépistage se fait à la fin du mois d’avril et à la fin du mois d’août.
 

Traitement naturel

  • L’introduction de nématodes dans le sol est un moyen de contrôle naturel. Ces petits vers microscopiques pénètrent les larves et les détruisent en association avec des bactéries.
  • Un seul traitement suffit. Il est fortement recommandé de le faire entre le début du mois d'août et la fin de septembre, soit quelques semaines après la ponte des vers blancs.
  • L’application de nématodes devrait contrôler 50 à 70 % des vers blancs. Ce taux de mortalité serait suffisant pour contrôler la population et réduire les dommages à un niveau raisonnable.

Des traitements aux nématodes sont disponibles dans la plupart des pépinières. Pour une efficacité supérieure, procurez-vous des nématodes dont la concentration est de 3 milliards/100 m².
 

Prévention

  • Rendez la pelouse dense et vigoureuse
    • Aérez la pelouse au besoin;
    • Fertilisez avec des engrais naturels à 100 %;
    • Amendez avec du compost;
    • Sursemez les endroits dégarnis;
    • Arrosez suffisamment s’il ne pleut pas;
    • Tondez haut (8 cm ou 3 po).
  • Diminuez l’arrosage
    • Évitez d’arroser entre la fin juin et la fin juillet, soit durant la période de ponte du hanneton. En dehors de cette période, 1 pouce d’eau, une fois par semaine, est suffisant
  • Éteignez les lumières extérieures durant la nuit autour de la maison. La lumière attire les vers blancs adultes lorsqu’ils volent et cherchent à pondre dans le sol;
  • Piégez les hannetons en installant une lumière derrière un drap blanc suspendu au-dessus d’un bassin d’eau savonneuse;
  • Attirez les oiseaux insectivores (merles, étourneaux) qui se nourrissent des vers blancs;
  • Favorisez la biodiversité végétale qui attire les prédateurs naturels;
  • N’utilisez aucun pesticide chimique qui détruit les prédateurs naturels.

Réparation

  • Appliquez une fine couche de compost (0,5 cm).
  • Nivelez et ensemencez un mélange de graminées et de légumineuses ou d'autres plantes couvre-sol.

Les vers blancs s’attaquent aux racines du gazon. En utilisant un mélange de semences variées, vous réduisez considérablement les risques d’infestation.
 

Attention au Merit ä


Le Merit ä est un pesticide utilisé de façon massive par les entreprises professionnelles pour lutter contre les vers blancs. Son ingrédient actif, l’imidaclopride, affecte le système nerveux de la même façon que la nicotine : apathie, difficultés respiratoires, tremblements et spasmes.

De plus, le processus de dégradation de l’imidaclopride pourrait donc augmenter la toxicité du sol avec le temps. Interdit en France, l’imidaclopride a reçu une homologation temporaire au Canada et seulement dans trois provinces : la Nouvelle-Écosse, l’Ontario et le Québec.

* SMEESTERS Édith, ANTHONY, Daniel, DJOTNI Amina. Solutions écologiques en horticulture pour le contrôle des ravageurs, des mauvaises herbes et des maladies. Éditions Broquet, 2005, p. 144-145

Calendrier des activités
<décembre 2017>
262728293012
3456789
1011 12 13 14 15 16
17 181920212223
24252627282930
3112 3 4 5 6