Vous êtes ici :

Schéma de couverture de risques

En réponse à un constat inquiétant qui confirmait des lacunes en matière de sécurité incendie au Québec, le gouvernement du Québec a adopté, en juin 2000, le projet de loi 112 sur la sécurité incendie. Il s’agit de la pièce maîtresse d’une réforme qui a comme objectif de modifier la perception que les citoyens, pompiers, agents de prévention, etc. ont de la sécurité incendie, afin d’améliorer leurs comportements en matière de planification, de prévention et de lutte contre les incendies.

Pour des organisations plus efficaces

La principale innovation de cette loi consiste dans la mise en place d’un processus de planification régional de la sécurité incendie, appelé schéma de couverture de risques. Ce dernier est un outil de gestion des risques d'incendie et de prise de décision pour les élus municipaux. Pour les responsables des opérations de secours, il constitue un outil de planification.

Le schéma de couverture de risques vise une plus grande efficacité des organisations, une utilisation plus rationnelle des ressources et des équipements, ainsi qu’un recours accru aux mesures de prévention.

Les retombées

Les demandes d’interventions d’urgence formulées par la population sont en croissance dans la MRC de L’Assomption et des améliorations ont été observées. Les mécanismes mis en place ont porté leurs fruits, mais il reste encore beaucoup de travail à faire. Des changements sont encore à prévoir à court terme quant à la formation reliée au métier de pompier et à la gestion des organisations. La division de la prévention sera de plus en plus présente sur le territoire, tant au chapitre de l’inspection périodique des risques du territoire, qu’en ce qui a trait à la sensibilisation du public. Cela est synonyme de vent de changement pour une protection maximale de nos citoyens et de leurs biens.
Calendrier des activités
<octobre 2017>
24252627282930
1234567
891011121314
15161718 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31 1 2 3 4