Vous êtes ici :

Sollicitation

Au téléphone

Lorsque vous décrochez le combiné :
  • Ne donnez aucune information personnelle à votre interlocuteur, tel que votre date de naissance, votre numéro d’assurance sociale, votre numéro de carte de crédit, etc.;
  • Si l’appel vous semble suspect, demander à votre interlocuteur un numéro de téléphone pour le rappeler;
  • Soyez discret, ne dites jamais que vous êtes seul à la maison;
    • Rappelez à vos enfants qu’ils ne doivent jamais mentionner que maman ou papa n’est pas là, mais qu’ils doivent plutôt dire qu’ils sont occupés et prendre le message;
  • Si on vous appelle par erreur, ne donnez jamais votre numéro de téléphone ou votre nom;
  • Prenez toujours note des appels importuns (date, heure, durée, indices particuliers, nom de votre interlocuteur, etc.);
  • En tout temps, n’hésitez pas à raccrocher si on vous importune.

Retracer les appels malveillants

Si vous recevez des appels malveillants, obscènes, menaçants ou harcelants, vous pouvez demander à votre compagnie de téléphone de retracer les appels, même si l’appelant utilise le blocage de l’affichage :
  • Raccrochez après avoir répondu à l’appel malveillant;
  • Reprenez le combiné et composez *57. Un message vocal vous indiquera si l’appel a pu être retracé;
  • Raccrochez. Si l’appel a pu être retracé, contactez immédiatement le Service de police pour porter plainte et informez-les que vous avez fait *57 pour dépister l’appel. 
Le service *57 ne fonctionne que pour le dernier appel reçu. Il se peut que le dépisteur ne fonctionne pas pour certains appels de lignes munies du blocage de service de dépistage ou de certains téléphones mobiles. Des frais peuvent s’appliquer selon votre compagnie de téléphonie. 

Ce service doit être utilisé seulement lors de situations graves. Les résultats seront divulgués au Service de police à la suite à votre plainte et d'une autorisation légale. En aucun cas, le numéro de l’appelant ne vous sera dévoilé. 

À la porte 

Pour vous sentir en sécurité lorsque vous répondez à la porte :
  • Regardez d’abord par la fenêtre ou l’œil de la porte (judas) avant d’ouvrir;
  • Si la personne vous est inconnue, demandez à vérifier sa pièce d’identité ou son permis (vendeur itinérant, réparateur, etc.);
  • Si vous doutez de l’authenticité de la personne, contactez la compagnie pour laquelle elle dit travailler;
  • Le soir, allumez toujours des lumières vous permettant de bien identifier votre interlocuteur;
  • Ne mentionnez jamais que vous êtes seul à la maison, même si vous l’êtes. Si vous vous sentez menacé, feignez de parler à quelqu’un en demandant à haute voix de contacter le 9-1-1;
  • Prévenez vos enfants de ne jamais ouvrir la porte à un inconnu, même si celui-ci prétend être un ami de la famille ou un parent, et qu’ils ne doivent jamais mentionner qu’ils sont seuls à la maison.  

Marchands d’aubaines

Pour éviter d’être pris au piège dans les belles paroles des marchands d'aubaines :
  • Demandez un temps de réflexion pour vous informer ou demander conseil à vos proches, surtout si on vous demande de verser de l’argent comptant ou de signer un contrat sur-le-champ;
  • Ne payez rien avant d’avoir vérifié la marchandise, reçu le service ou évalué le travail réalisé et demandez toujours un reçu;
  • Ne signez jamais un contrat sans l’avoir lu en entier, incluant les petits caractères;
  • Conservez les factures, les contrats, les chèques annulés, les garanties, les instructions, etc.;
  • Au téléphone : ne croyez pas ceux qui vous annoncent que vous avez gagné un cadeau invraisemblable (ex. une croisière dans les Caraïbes), ne donnez aucune information personnelle et n’organisez aucun rendez-vous à votre domicile;
  • À domicile : à Repentigny, les marchands ambulants doivent détenir un permis de colportage émis par la Ville afin de procéder à leurs activités. Demandez toujours à le voir.
N’hésitez pas à contacter le 9-1-1 si des activités vous semblent suspectes, si vous avez été victime de vol ou de fraude ou encore, si vous craignez pour votre vie.