Vous êtes ici :

Le chantier de l'eau

La Ville de Repentigny a bonifié plusieurs de ses procédés au cours des dix dernières années afin de répondre aux normes émergentes et assurer le bon fonctionnement de ses installations de production d’eau potable et de traitement des eaux usées. Ainsi, ce sont 56 M$ qui ont été investis dans la réalisation de travaux à la Station de purification de l’eau (SPE), à la Station de traitement des eaux usées (STEU), de même qu’à la Station de traitement par étangs aérés (STÉA). De ce montant, 50 M$ proviennent d’une subvention sur la taxe d’accise fédérale sur l’essence.

À la SPE, la construction d’une nouvelle station de pompage d’eau brute, la mise à la conformité des installations pétrolières, la réfection de l’ensemble des bassins de décantation/filtration, la mise en route du système de désinfection UV et du poste de relèvement le desservant ont été réalisées au cours de cette période.

À la STEU, les investissements ont permis le changement des compresseurs de biogaz et des canons à bulles et le remplacement des dégrilleurs et des pressoirs rotatifs. Parmi les travaux réalisés au cours des dernières années, on compte également l’installation d’un système de traitement biologique des odeurs permettant d’assainir la totalité de l’air ambiant émanant des installations, et ce, avant leur rejet à l’atmosphère. Rappelons que la STEU est l’une des seules usines au Québec qui produit son propre biogaz par la méthanisation de ses boues, utilisé à des fins de chauffage ainsi que comme amendement organiques sur les terres agricoles de la région.

À la STÉA, la construction d’un nouveau bâtiment a permis d’abriter des soufflantes économes d’énergie qui permettent l’aération des étangs afin d’assainir les eaux usées y transitant.