La réalisation des plans et devis pour l’élargissement du pont Rivest débute

Faits saillants du conseil municipal de Repentigny du 14 juillet 2020


Repentigny, le 16 juillet 2020 – Le 14 juillet dernier, en marge de son assemblée ordinaire, le conseil municipal de la Ville de Repentigny a annoncé avec satisfaction l’octroi d’un contrat pour la préparation des plans et devis quant à la réfection et à l’élargissement du pont Rivest, marquant ainsi le début des travaux de préparation de cette amélioration tant attendue. Le conseil a également consenti à la modification du règlement 140 permettant la consommation de boissons alcoolisées dans quelques parcs, et ce, sous certaines conditions.

C’est un départ

Le conseil municipal a octroyé à la firme d’ingénierie spécialisée WSP Canada inc. le contrat pour la préparation des plans et devis de la réfection et de l’élargissement du pont Rivest au montant de 676 806,09 $, et ce, au terme d’un processus d’appel d’offres public. Cela survient quelques mois après qu’une entente ait été signée entre le gouvernement du Québec et la Ville de Repentigny relativement au partage des coûts et des responsabilités quant à ces travaux. Rappelons notamment que le ministère des Transports (MTQ), responsable de l’infrastructure, assumera 65 % des coûts du projet et que la Ville sera responsable des 35 % restants.

La firme entamera d’ici les prochaines semaines les études préalables à ses travaux, parallèlement à la conception des plans et devis pour l’installation d’un filet protecteur sous le pont. Suivra la préparation des plans et devis relatifs à la réfection et à l’élargissement du pont. Cette phase conceptuelle devrait s’achever au printemps/été 2021.

« Nous franchissons aujourd’hui une étape importante qui marque le début officiel des travaux de réfection et d’élargissement du pont Rivest. Une excellente nouvelle pour nos citoyennes et nos citoyens qui, au terme des travaux, bénéficieront d’une infrastructure répondant à leurs besoins de mobilité. Je me réjouis de voir se concrétiser ce projet important qui figure depuis longtemps au cœur des priorités de notre administration. À cet effet, nous nous assurerons de partager les avancements du chantier avec la population », a indiqué la mairesse de Repentigny, Mme Chantal Deschamps.

Un coup de pouce pour nos restaurateurs locaux

Afin de participer à la relance de l’économie locale dans le contexte de la COVID-19 et en marge du déconfinement des commerces, le conseil municipal a consenti à la modification du règlement 140 relatif à la sécurité et au bien des personnes. Ainsi, au sens de l’article 2.1.5, la Ville décrète une activité spéciale en vertu de laquelle il sera dorénavant possible de prendre un repas accompagné de boissons alcoolisées dans quelques parcs de la ville, et ce, sous certaines conditions :

  • La consommation de boissons alcoolisées est autorisée à condition qu'un repas soit pris en même temps, et ce, dans l'esprit d'un pique-nique en plein air ;
  • La consommation de boissons alcoolisées doit être faite à plus de 25 mètres des modules de jeux, des jeux d'eau et des aires de jeux dans les parcs autorisés ;
  • La consommation de boissons alcoolisées est interdite dans les stationnements, les allées et les blocs sanitaires des parcs autorisés ;
  • L’utilisation d’un BBQ au gaz propane ou d’un BBQ à briquettes demeure interdite.

Les parcs visés par cette modification sont les suivants : Île-Lebel, St-Laurent, Charles-De Gaulle, Rochefort et Jean-Claude-Crevier. L’autorisation d’accompagner son repas de boissons alcoolisées dans ces parcs est uniquement valide du 26 juin au 1er octobre 2020, de 11 h 30 à 21 h tous les jours de la semaine.

« Avec cet assouplissement réglementaire, nous souhaitons encourager nos restaurateurs locaux qui sont nombreux à offrir des repas pour emporter et inciter nos concitoyennes et nos concitoyens à s’en prémunir et à les savourer dans un contexte détendu, festif et dans le cadre enchanteur de nos magnifiques parcs », a précisé la mairesse Deschamps.

En terminant, rappelons qu’en raison des mesures relatives à l’état d’urgence sanitaire en vigueur dans l’ensemble du Québec, les séances du conseil municipal se tiennent à huis clos. Elles sont toutefois captées par vidéo et les enregistrements sont disponibles.