La Ville réclame et obtient la conduite opérationnelle des travaux de reconstruction de la passerell

Un gain important pour les citoyens de Repentigny


Repentigny, le 11 septembre 2019 – Dans l’objectif de permettre la remise en service de la passerelle Brien dans les meilleurs délais, la Ville de Repentigny a réclamé et obtenu du ministère des Transports du Québec (MTQ) l’autorisation d’agir à titre de maître d’œuvre des travaux pour sa reconstruction.

« Ce dossier est d’une grande complexité, car différentes instances y sont impliquées. En effet, même si la passerelle Brien est la propriété de la Ville de Repentigny, le pont d’étagement et l’autoroute 40 appartiennent au MTQ. Pour sa construction première et pour la planification de sa réfection, nous avons travaillé en étroite collaboration avec ce ministère et agi avec rigueur afin de répondre aux normes concernant les structures et ouvrages d’art qui surplombent son réseau autoroutier. Par ailleurs, considérant que chaque étape nécessite l’autorisation du ministère, les délais se sont allongés. Pour nos résidents, nous avons réclamé la pleine maîtrise d’œuvre des travaux », précise la mairesse de Repentigny, Mme Chantal Deschamps.

« Bien que le ministère demeure impliqué dans ce dossier, la Ville assurera elle-même la conduite opérationnelle des travaux pour sa reconstruction, ce qui signifie plus d’autonomie en matière d’échéancier et de choix techniques », précise le directeur général de la Ville, M. David Legault.

« C’est là un gain important pour Repentigny et sa population et nous remercions le gouvernement du Québec d’avoir été à notre écoute », ajoute Chantal Deschamps.

Prochaines étapes : processus d’appel d’offres pour la reconstruction et fabrication de la structure  

Rappelons que la conduite de ce dossier fait suite à l’accident survenu au printemps 2018 alors qu’un camion-benne circulant sur l’autoroute 40-E est entré en collision avec la nouvelle passerelle multifonctions du pont d’étagement Brien. Dès lors, de nombreuses démarches ont été entreprises par la municipalité pour en réduire les impacts pour sa population et lui permettre de retrouver cette installation dans les meilleurs délais. Elle a d’abord entrepris le processus de réclamation auprès de la compagnie d’assurances. Des travaux d’expertise sur l’intégrité structurelle ont été menés en décembre 2018. Suite à la remise du rapport, un appel d’offres a été lancé par la Ville pour la préparation des plans et devis pour la reconstruction. Le mandat a été confié à la firme EXP, qui les a réalisés à l’origine. C’est au moment de soumettre son plan d’action au MTQ que Repentigny a réclamé la maîtrise d’œuvre des travaux.

Elle pourra maintenant aller de l’avant pour les prochaines étapes que sont l’appel d’offres et l’octroi d’un contrat pour la réfection, la fabrication de la structure d’acier et la réalisation des travaux. La mise en service de la passerelle est prévue pour l’été 2020.

Les citoyens seront avisés de l’évolution du dossier. D’ici à ce que la passerelle soit réparée, le trottoir adjacent au pont d’étagement Brien peut être utilisé. Piétons et cyclistes sont aussi invités à utiliser les pistes multifonctionnelles des ponts d’étagement Industriel et Larochelle pour leurs déplacements.

Qui plus est, la Ville a parallèlement procédé, cet automne, à l’aménagement d’un nouveau segment de piste multifonctionnelle pour relier cette structure au réseau repentignois. Les amateurs du transport actif auront ainsi accès à un réseau plus complet pour leurs déplacements.