Lancement du Plan directeur de transport actif

Des améliorations sans précédent


Repentigny, le 2 décembre 2020 – Portée par la voix de ses citoyens, la Ville de Repentigny lance avec enthousiasme son Plan directeur de transport actif, qui prévoit des améliorations sans précédent pour consolider ses réseaux cyclable et piéton au cours des prochaines années. Découlant du Plan stratégique de développement et des Politiques environnementale et de sécurité urbaine, ce plan sera appuyé de sommes substantielles pour son déploiement, dès 2021.

La popularité du transport actif se fait sentir partout et la Ville de Repentigny n’y fait pas exception. À pied ou à vélo, les Repentignoises et les Repentignois sont de plus en plus nombreux à miser sur l’activité physique pour leurs déplacements. Une tendance qui s’est d’ailleurs accentuée depuis le début de la crise sanitaire liée à la COVID-19.  Partageant cet engouement, la Ville emboîte le pas afin d’offrir à ses citoyens une expérience encore plus attrayante et satisfaisante.

La voix des citoyens : déterminante

Les consultations citoyennes et les résultats du dernier sondage Léger Marketing sur la satisfaction de la clientèle ont démontré le besoin des citoyens pour des aménagements plus complets et sécuritaires. « Traduisant les besoins exprimés par les Repentignoises et les Repentignois, ce plan concrétise notre vision d’un milieu de vie sain et actif pour les familles, les jeunes, les adultes et les aînés. Une ville qu’il fera bon parcourir à pied ou à vélo et où tous les modes de déplacement cohabiteront harmonieusement », se réjouit Chantal Deschamps, mairesse de Repentigny.

Un plan ambitieux et concret

Développé de concert avec Vélo Québec, ce vaste programme d’améliorations et d’ajouts en transport actif permettra des déplacements fluides et assurera la continuité des parcours sur l’ensemble du territoire. Mentionnons entre autres :

  • la réfection et l’ajout de nombreux tronçons cyclables et de nouveaux trottoirs sur l’ensemble du réseau ;
  • la construction et la bonification de sentiers polyvalents ;
  • l’amélioration de la signalisation, de l’entretien des réseaux et de la sécurité aux intersections ;
  • l’amélioration des haltes cyclables ;
  • l’installation de stationnements pour vélo et de mobilier urbain dans divers parcs et espaces publics.

Développer les axes nord-sud et est-ouest

De façon à transformer Repentigny en une ville entièrement cyclable, la priorité sera donnée au prolongement du réseau cyclable du nord au sud et d’est en ouest. Ultimement, les cyclistes pourront traverser le territoire de la zone agricole à l’île Lebel, ou encore parcourir la ville d’un bout à l’autre, de Charlemagne à L’Assomption ou Saint-Sulpice, en empruntant notamment la rue Notre-Dame ou le boulevard Lacombe.

Favoriser une culture du transport actif

L’adoption de saines habitudes de vie figure au cœur des priorités de la Ville, comme en témoigne sa Politique sur les sports, l’activité physique et le plein air. En ce sens, la Ville entend investir des efforts particuliers au cours des prochains mois pour encourager les Repentignoises et les Repentignois à adopter la pratique de la marche et du vélo en tant que mode de transport ou à des fins récréatives, car ils sont bénéfiques à tous points de vue. En outre, ces modes de déplacement actifs participent concrètement au développement durable dans notre milieu : ils sont économiques; ils n’émettent aucune émission de GES; et bien sûr, ils sont bons pour la santé des petits et grands.

Les actions spécifiques à déployer en 2021 seront communiquées en février prochain. Consultez le Plan directeur de transport actif.