Repentigny, Mascouche et Terrebonne font front commun pour protéger les sentiers de la Presqu’île

Fonds vert de la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM)


Repentigny, le 8 novembre 2019 –  La mairesse de la Ville de Repentigny, Mme Chantal Deschamps, et les maires des Villes de Mascouche et de Terrebonne, MM. Guillaume Tremblay et Marc-André Plante, annoncent leur intention de présenter un projet d’acquisition et de mise en valeur des sentiers de la Presqu’île dans le cadre du Fonds vert de la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM).

Les municipalités souhaitent ainsi assurer la protection de ce boisé métropolitain qui chevauche leurs trois territoires. Cette initiative fait suite à la mise en vente des sentiers de la Presqu’île il y a plusieurs semaines.

« Les sentiers de la Presqu’île forment un écosystème prioritaire pour sa contribution écologique et économique que nous devons préserver. Nous joignons nos voix aujourd’hui afin de laisser à ces sentiers leur vocation nature et d’en faire un bien collectif qui profitera à l’ensemble de nos concitoyennes et de nos concitoyens », indique Mme Deschamps.

« La consolidation de nos espaces verts est essentielle afin de lutter contre les changements climatiques, tout en offrant un milieu de vie agréable à nos concitoyens. Dans cette optique, il est tout naturel que Mascouche joigne sa voix à Repentigny et Terrebonne afin d’appuyer la préservation de ce vaste espace boisé de la Couronne Nord », précise M. Tremblay.

« Ce projet s’avère une occasion privilégiée pour la région de préserver un autre territoire au bénéfice de nos concitoyens respectifs. Terrebonne a récemment confirmé la préservation du Ruisseau de Feu et d’un corridor de Biodiversité qui seront renforcés par le Boisé de la Presqu’île. Nous espérons une réponse rapide des décideurs du Grand Montréal dans l’optique de contribuer à l’enrichissement de la qualité du milieu de vie naturelle de notre région », explique M. Plante.

Une première étape de franchie

Des démarches ont déjà été entamées par la Ville de Repentigny afin de procéder à l’évaluation du terrain et à la caractérisation du boisé. Des mandats devraient être octroyés sous peu à des firmes d’experts. Ces deux étapes sont essentielles et doivent être réalisées avant le dépôt d’une demande à la CMM.

La municipalité a également procédé à la modification de son règlement de zonage afin d’assurer le maintien d’une aire de stationnement adéquate pour desservir ce type d’équipement naturel et récréatif.

À propos des sentiers de la Presqu’île

Les sentiers de la Presqu’île sont situés dans un vaste boisé protégé réparti sur les territoires de Repentigny, de Mascouche et de Terrebonne. Cet important boisé fait partie du Corridor forestier du Grand Coteau et du Corridor forestier métropolitain en vertu du Plan métropolitain d'aménagement et de développement.