Vous êtes ici :

Guêpes fouisseuses (guêpes de sable)

shutterstock_37976833.jpgChaque été, des guêpes fouisseuses, aussi appelées guêpes de sable, peuvent être observées dans certains parcs de la ville, particulièrement dans les surfaces sablonneuses, par exemple les carrés de sable.

Est-ce qu'elles sont dangereuses?

Les guêpes fouisseuses sont inoffensives, peu agressives et ne représentent pas un danger pour la population. Leur présence peut être désagréable, mais elles ne piquent que très rarement. Évidemment, il est conseillé aux personnes allergiques aux piqûres de guêpes de ne pas s'en approcher. 

Quand sont-elles présentes?

Les guêpes fouisseuses sont présentes dans les espaces sablonneux environ trois à quatre semaines pendant l'été, soit la période au cours de laquelle elles pondent leurs oeufs. Le moment exact varie en fonction des températures.

Pourquoi ne pas les éliminer?

Ces guêpes sont très utiles, puisqu’elles aident à nous débarrasser de plusieurs insectes néfastes pour nos jardins (ex. mouches, chenilles, punaises, etc.) et contribuent à la pollinisation des fleurs. Comme elles sont peu dangereuses et solitaires, la Ville ne procède à aucune élimination définitive.

Comment la Ville agit-elle?

La Ville retourne le sable de ses aires de jeux pour le nettoyer de ses adventices (mauvaises herbes) et ameublir les surfaces amortissantes afin d'assurer la sécurité des jeunes usagers en cas de chute. Cette manoeuvre contribue à déranger les guêpes, qui perdent leurs oeufs, mais ne les éloigne pas de manière permanente. En effet, elles reviennent et pondent de nouveau.

La Ville a également installé des panneaux présentant l'essentiel de ces informations dans les parcs, près des aires de jeux susceptibles d'accueillir des guêpes fouisseuses à un moment de la saison estivale.

Prenez note qu'il n'est pas nécessaire d'aviser la Ville de la présence de guêpes fouisseusses. Chaque été, la Ville prend toutes les mesures possibles afin d'atténuer les désagréments liés à leur présence. Malheureusement, aucune solution ne permet de contrôler efficacement la population de guêpes fouisseuses.